Abbaye Saint-Martin d'Ainay. 1685-1781

Pays :France
Création :1685
Fin d'activité :01-02-1781
Note :
L'Abbaye bénédictine Saint-Martin d'Ainay fut sécularisée en 1685, mais conserva son titre d'abbaye jusqu'en 1780/1781, où elle fut unie à l'Archevêché de Lyon - en gardant peut-être une existence nominale jusqu'à la Révolution. - L'abbatiale est devenue église paroissiale, avec rang de basilique depuis 1905
Domaines :Religion
Autres formes du nom :Abbatia Sancti Martini Athanacensis (1685-1781) (latin)
Abbaye d'Ainay (1685-1781)
Chapitre d'Ainay
Voir plus

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Abbaye Saint-Martin d'Ainay (1685-1781)

Pages dans data.bnf.fr

Avant 1685, voir :

  • Monastère dont les origines sont sans doute antérieures au Ve siècle, mais dont l'existence n'est attestée qu'à partir de 859, date de fondation d'une abbaye de Bénédictins par Aurélien, archevêque de Lyon, avec des moines venus de Bonneval. Période d'apogée du XIIe au XIVe siècle, où l'abbaye possédait 72 églises et prieurés dans la région. Ruinée par les guerres de Religion et la commende, elle fut sécularisée en 1685, mais garda son titre d'abbaye jusqu'en 1780

Thèmes en relation

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Cottineau, col. 36-38
    Gallia christiana. IV, 1728, col. 234-241
    Bibliographie générale des cartulaires français ou relatifs à l'histoire de France / par Henri Stein, n°s 35-37
    Une grande abbaye lyonnaise, la basilique Saint-Martin d'Ainay / André Chagny, 1935
  • + CORELI

Autres formes du nom

  • Abbatia Sancti Martini Athanacensis (1685-1781) (latin)
  • Abbaye d'Ainay (1685-1781)
  • Chapitre d'Ainay
  • Chapitre de chanoines séculiers. Lyon (Saint-Martin. 1685-1781)

Pages équivalentes