Sándor Radó (1899-1981)

Image non encore disponible
Pays :Hongrie
Langue :hongrois
Sexe :masculin
Naissance :1899
Mort :1981
Note :
Géographe. - Informateur du KGB. - Après la seconde guerre mondiale, les autorités soviétiques le comdamnèrent à 10 ans de goulag, il fut remis en liberté en 1954
ISNI :ISNI 0000 0001 1932 5567

Ses activités

Auteur du texte7 documents

  • Atlas für Politik, Wirtschaft, Arbeiterbewegung : 1. der Imperialismus

    (Reprod. en fac-sim)
    Description matérielle : 1 atlas, 170 p. : cartes ; 27 x 35 cm
    Description : Note : Reprod. de la 1ère éd. de Wien, Berlin : Verlag für, Literatur und Politik, 1930
    Édition : Gotha-Leipzig : H. Haack , 1980
    Autre auteur du texte : Hermann Haack (18..-19..)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40617136p]
  • Atlas international Larousse politique et économique. Larousse international Atlas political and economical with an English version. Atlas international Larousse politico y económico con traduccion en Español

    Description matérielle : 49 pl. de cartes avec texte : In-fol. (49 cm)
    Édition : Paris : Larousse , 1965
    Autre auteur du texte : Ivan du Jonchay (1899-1984)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40608765z]
  • Képes politikai és gazdasagi világatlasz... Dr. Radó Sandor (elnök), ...

    Description matérielle : cartes en coul. p. 1-185, ill. photog. pp. I-XLVIII pp. 1-80, index pp (1)-(96) : In-4°, 340 x 250
    Description : Note : Atlas politique et économique du monde
    Édition : Budapest : Kartografiai Vállalat , 1966
    Autre auteur du texte : Kartográfiai vállalat

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40614363d]
  • Magyarország a XVIII. században. 1 : 650 000 Dr. Radó Sandor... A kiádasért felelös. Dr Hegyi Gyula. Müszakí vezetö : Domokos György

    Description matérielle : 2 flles en coul. : 1550 x 1095
    Description : Note : En carton : Magyarország nepéi a XVIII sz. végén, 1 : 2. 200. 000 carte ethnographique. - Carte murale scolaire
    Édition : Budapest : Allami Földmérési és Térképészeti Hivatal, Kartográfiai Vállalat , 1964
    Autre auteur du texte : György Domokos (géographe), Gyula Hegyi (1913-2001), Hongrie. Állami földmérési és térképészeti hivatal, Kartográfiai vállalat

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40617479s]
  • Magyarország a XVII. szazádban. 1 : 750 000 Dr. Radó Sandor... A kíadasért felelös. Dr. Hegyi Gyula. Müszaki vezetö : Dómokos György

    Description matérielle : Flles en coul. : 1580 x 1095
    Description : Note : En carton : Magyarország Rákoczi-Szabadságharc idején 1703-1711. 1 : 1. 500. 000 ; Magyarország az Erdélyi fejedelmek Habsburg ellenes harcai idejen, 1 : 1. 800. 000. - Carte murale scolaire
    Édition : Budapest : Allami Földmérési ès Térképészeti Hivatal, Kartográfiai Vállalata , 1964
    Autre auteur du texte : György Domokos (géographe), Gyula Hegyi (1913-2001), Hongrie. Állami földmérési és térképészeti hivatal, Kartográfiai vállalat

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40617478f]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Képes politikai és gazdasagi világatlasz.../ Dr. Radó Sandor , 1966
    Sous le pseudonyme «Dora».../ Sándor Radó ; traduit du hongrois par Elisabeth Kovacs, 1972
  • Ouvrages de reference : Új könyvek n°25/2006
  • Catalogues de la BnF : BnF Service finno-ougrien, balte 2014-04-30

Biographie Wikipedia

  • Alexandre Radó (1899-1981), né Sándor Radó, connu également comme Alexandre Radolphi, est un révolutionnaire communiste juif hongrois devenu le responsable de l’espionnage soviétique en Suisse pendant la guerre de 40. Sa cellule est connue pour avoir donné exactement aux autorités soviétiques la date de déclenchement de l’Opération Barbarossa, une information qui ne sera pas exploitée, et avoir fourni l’ensemble du plan de bataille prévu par les Nazis lors de leur contre-offensive sur Koursk fondée sur l’espoir vain de l’effet de surprise, permettant à l’État-major soviétique de détruire les forces allemandes et de mettre fin à tout espoir de victoire en Russie.

Pages équivalentes