Joseph-Jean-Baptiste Fleuriau d' Armenonville (1661-1728)

Illustration de la page Joseph-Jean-Baptiste Fleuriau d' Armenonville (1661-1728) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :1661
Mort :1728
Note :
Secrétaire d'Etat et garde des sceaux au début du XVIIIe siècle
ISNI :ISNI 0000 0000 3792 956X

Ses activités

Dédicataire1 document

  • Veue de la Ville de Chartres

    Description matérielle : 1 vue en perspective : 35 x 106,5 cm, sur feuille 45,5 x 111 cm
    Description : Note : M. Jusselin, "Vues générales de Chartres en 1714, 1723 et 1724", La Dépêche d'Eure-et-Loir, 1937, p.16-19. Réédition de la vue gravée par A. Leroux et éditée par Louis Moquet en 1724 (B.N. Est., Va 430, V Fol, H 188 810). On distingue l'ancienne adresse partiellement effacée : "chée Moquet rue des trois Maillets, au Solleile D or" et la date à droite du titre : "1724". Avec légende. En haut à gauche, les armes de France ; à droite, celles des ducs d'Orléans. Plus bas, au centre, les armes de Chartres entre 2 angelots et celles de Joseph-Jean-Baptiste d'Armenonville. - Carte entoilée : toile très fine blanche (20e s.).
    Coordonnées géographiques : E 1°29'31" / N 48°26'45"
    Échelle : [Echelle non déterminable]
    Cartographe : Pierre Lepautre (1652?-1716)
    Éditeur commercial : André Basset (éditeur et marchand d'estampes, 17..-178.)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40574797w]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Joseph-Jean-Baptiste Fleuriau d' Armenonville (1661-1728)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Dictionnaire de biographie française, t. 3

Biographie Wikipedia

  • Joseph Jean-Baptiste Fleuriau d'Armenonville, né à Paris le 22 janvier 1661 et mort au château de Madrid le 27 novembre 1728, est un financier, magistrat et homme politique français. Issu du conseil des finances de Louis XIV, il devient secrétaire d'État aux Affaires Étrangères puis à la Marine sous la Régence et garde des sceaux de Louis XV.

Pages équivalentes