Paul de Godet des Marais (1648-1709)

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :1648
Mort :1709
Note :
Evêque

Ses activités

Dédicataire3 documents

  • Partie Meridionale de l'Evesché de Chartres, divisé en Archidiaconez et Doyennéz

    Description matérielle : 1 carte : tracés col. ; 46 x 61 cm
    Description : Note : M. Pastoureau, Jail I E, p.254, n°298 (partie méridionale seulement). Contrefaçon par Pierre Mortier de la carte de Jaillot (vers 1695). Faussement attribuée à Nicolas Sanson. Publié dans : "Atlas Nouveau". Cartouche du titre : allégories de l'agriculture et de l'abondance, ermites et armes de France (qui remplacent les armes du dédicataire visibles sur la carte de Jaillot). Porte un quadrillage.
    Échelle : [1:200 000 ca] Eschelle Petites Lieües de France 3 = [5,3 cm] Lieües de deux Mille Toises chacune 3 = [5,9 cm] Lieües Communes de France 2 = [4,5 cm]
    Faussaire : Pieter Mortier (1661-1711)
    Dédicateur : Nicolas Sanson (1600-1667)
    Cartographe : Nicolas Sanson (1600-1667)
    Auteur prétendu du texte : Nicolas Sanson (1600-1667)
    Graveur : Charles-Louis Simonneau (1645-1728)
    Éditeur commercial : Alexis-Hubert Jaillot (1632?-1712)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40575013b]
  • Contenu dans : Atlas francois contenant les cartes geographiques dans lesquelles sont tres exactement remarquez les empires, monarchies royaumes et estats de l'Europe, de l'Asie, de l'Afrique et de l'Amerique: avec les tables et cartes particulieres de France, de Flandre, d'Allemagne, d'Espagne et d'Italie. Dedié au Roy par son tres humble, tres obeissant, tres fidele sujet et serviteur A. Hubert Iaillot, geographe 0rdinaire de sa Majesté

    [Titre hors de la carte:] Partie meridionale de l'evesché de Chartres. [Titre dans la carte:] L'evesché de Chartres divisé en archidiaconez et doyennez. - Par le Sieur Iaillot, geographe du Roy. - [21]

    Description matérielle : 1 atlas, 55,2 x 42,8 cm, 100 cartes, 19 tables
    Description : Note : L'"Atlas Nouveau" (cf notices n°0172-03 à 0175) concrétise l'ambition de Jaillot de devenir un grand éditeur de géographie et lui apporte le titre de géographe du roi. Mais la parution de l'atlas signifie aussi une rupture définitive avec la famille Sanson qui voit désormais en Jaillot un concurrent. Jaillot poursuit donc seul ses publications en se procurant des manuscrits de diverses sources. Il réunit un grand nombre de ces cartes en un nouvel atlas en 1695: l'"Atlas Français". D'un format inférieur à celui de l'"Atlas Nouveau", cet atlas est plus épais (100 cartes), mais moins homogène. Il présente une grosse difficulté du point de vue bibliographique: son contenu varie d'un exemplaire à l'autre. - L'"Atlas Français", malgré les trois éditions successives de sa page de titre (1695, 1698, 1700), ne fut jamais publié suivant le plan que Jaillot propose, c'est-à-dire un premier tome consacré au monde et un second à la France. L'"Atlas Gallicus", sur lequel Jaillot s'appuie fièrement dans son portrait gravé, devait être le couronnement de sa carrière: il ne fut en réalité que le recueil des cartes de format d'une feuille éditées par Jaillot. Le noyau de l'atlas diffère lui-même très peu de celui de l'"Atlas Nouveau", car Jaillot se contenta, pour la majorité des planches, de faire réaliser des copies réduites des cartes de Sanson. - Titre dans un frontispice signé "Dieu inven. , S[imonneau] f." et représentant le globe terrestre qu'Atlas place sur les épaules d'Hercule revêtu de la dépouille du lion de Némée. Sur le globe est esquissée une carte de France et trois fleurs de lis evoquent l'influence du roi dans le monde. Au-dessus du globe, la Gloire et la Renommée célèbrent les succès du monarque. Aux pieds d'Atlas et d'Hercule, les allégories de l'Asie et de l'Amérique "joignent leurs voix pour applaudir à vos triomphes" dit Jaillot au roi dans sa préface. La gravure est complétée par un navire, allusion aux "armateurs flottes et vaisseaux", par une armure et un casque, qui rappellent les succès militaires, par un globe et une lunette (Jaillot loue le roi de vouloir réformer l'ancienne géographie); et enfin par une cruche renversée et une pagaie, peut-être une allusion à la remontée du Mississipi. - En regard du titre, portrait de Jaillot: "Alexius Hubertus Iaillot, regis Christianissimi geographus ordinarius. 1695. Culin pinxit. Vermeulen scripsit". - Pour une présentation critique de cet atlas, se reporter à : Mireille Pastoureau, "Les Atlas français (XVIe-XVIIe siècles) : Répertoire bibliographique et étude", Paris, 1984
    Graveur : Charles-Louis Simonneau (1645-1728)

    [catalogue]
  • Contenu dans : Atlas nouveau contenant toutes les parties du monde ou sont exactement remarqués les Empires, Monarchies Royaumes, Estats Republiques & Peuples qui sy trouvent à present. Par le Sr Sanson geographe ordinaire du Roy. Presenté a Monseigneur le Dauphin par son tres-humble, tres-obeissant et tres-fidele serviteur Hubert Iaillot

    [Titre hors de la carte:] Partie septentrionale de l'evesché de Chartres divisé en archidiaconez et doyennez à l'usage de Monseigneur le duc de Bourgogne. [Titre dans la carte: ] Partie meridionale de l'evesché de Chartres, divisé en archidiaconez et doyennéz. - [26]

    Description matérielle : 1 atlas, 2 vol . 65 x 51,7 cm, 111 cartes, 18 tables géographiques, 81 tables alphabétiques, 17 p. de texte
    Description : Note : Deuxième édition de la contrefaçon hollandaise de l'"Atlas Nouveau" de A.-H. Jaillot par Pierre Mortier et Marc Huguetan. Seules les cartes nouvelles sont ici complètement décrites (pl. [294] à [306]). Les autres étant identiques à celles de la première contrefaçon hormis le changement de date d'édition, se reporter à la notice 0173 pour une description plus complète. - T. I, F.[2]: "Table des cartes [...] contenues dans ce vollume". T. I, F.[3]: "Introduction a la geographie, où sont la geographie astronomique, qui explique la correspondance du globe terrestre avec la sphere. La geographie naturelle, qui donne les divisions de toutes les parties de la Terre & de l'Eau, suivant qu'elles sont distribuées par grandes parties & regions, ou qu'elles sont differentes & naturellement divisées les unes des autres. La geographie historique, qui considere la Terre par les estats souverains, par l'estendue des religions, et par l'estendue des principales langues. Par le Sieur Sanson d'Abbeville, geographe ordinaire du Roy. A Amsterdam, chez Pierre Mortier, libraire . Avec privilege de Nos Seigneurs les Estats de Hollande & West Fise". [II] + 16 p. . - T. II: Atlas nouveau [...]. Titre identique à celui du tome I. T. II, F.[2]: Table des cartes collée dans le même frontispice que celle du tome I. T. II, F.[3]: "Nouvelle introduction a la geographie pour l'usage de Monseigneur le Dauphin par laquelle on peut apprendre en peu de temps & avec facilité la geographie & la division de toutes les parties du monde: les empires, monarchies, royaumes & estats qui le composent separement. Les divisions des tables geographiques contenues dans ce volume servent de supplement aux atlas de Sanson, Jaillot, & generalement à tous autres. Par le S. Sanson geographe ordinaire du Roy. Presentée à Monseigneur le Dauphin par son tres-humble, tres-obeissant & tres-fidelle ["sic"] serviteur Hubert Jaillot. A Paris chez Hubert Jaillot, joignant les Grands Augustins, aux deux Globes. M.DC.LXXXXVI [1696]" (titre seul). - Pour une présentation critique de cet atlas, se reporter à : Mireille Pastoureau, Les Atlas français (XVIe-XVIIe siècles) : Répertoire bibliographique et étude, Paris, 1984
    Graveur : Charles-Louis Simonneau (1645-1728)

    [catalogue]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF