N. Chapotot (16..-1708)

Illustration de la page N.  Chapotot (16..-1708) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :16..
Mort :1708
Note :
Ingénieur ordinaire. - Leva de nombreuses cartes de l'Embrunais et du Queyras

Ses activités

Auteur du texte2 documents2 documents numérisés

  • Ie (-IXe) échelle. Pour trouver les jours de la semaine (- pour corriger les hauteurs.)

    Description matérielle : 1 flle : 55 x 43 cm
    Description : Note : Années 1692-1750
    Édition : Paris : [s.n.] , [s.d.]

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40715976t]
  • Ie (-IXe) échelle. Pour trouver les jours de la semaine (- pour corriger les hauteurs.)

    Description matérielle : 1 flle : 55 x 43 cm
    Description : Note : Années 1692-1750
    Édition : Paris : [s.n.] , [s.d.]

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40715975g]

Graveur1 document

  • Le Neptune François ou recueil des cartes marines levées et gravées par ordre du Roy. Premier volume contenant les costes de l'Europe sur l'Ocean depuis Dronthem en Norvege jusques au détroit de Gilbraltar, avec la mer Baltique

    Description matérielle : 1 atlas : 29 cartes en 58 pages + 10 p. ; 65,3 x 51,2 cm
    Description : Note : Le Neptune François fut une entreprise officielle à laquelle collaborèrent, à l'initiative du ministre Colbert, les mathématiciens et astronomes de l'Académie des sciences et les ingénieurs hydrographes de la Marine. Sa première édition sortit des presses de l'lmprimerie royale en 1693. Le privilège avait été accordé le 27 décembre 1691 à Charles Pène, ingénieur géographe chargé des cartes et plans du roi. L'ouvrage fut annoncé dans le "Journal des Sçavans" du 11 janvier 1694; on y apprend qu'il était en vente chez Claude Gournai, sur le quai de l'Horloge du Palais. Il offrait 29 cartes des côtes d'Europe, de la Norvège à Gilbraltar. Un deuxième volume était annoncé pour la Méditerranée, mais il ne parut jamais.. - Des détails sur la réalisation du "Neptune" sont contenus dans son édition de 1753. Ses deux principaux maîtres d'oeuvre furent Sauveur, maître de mathématiques des enfants royaux et membre de l'Académie des sciences, et Chazelles, ingénieur de la Marine et membre de la même Académie. - Les cartes eurent les auteurs suivants: Carte [1] Côtes de l'Europe: Sauveur et Pène. [2] Mer Baltique: Sauveur, sur les observations et mémoires de De La Voye, ingénieur de la Marine, envoyé à Copenhague en 1682. [3] Mer de Dannemark: tirée pour la plus grande partie des cartes hollandaises. [4] Détroit du Zund: dressée par de La Voye en 1683. [5] Mer d'Allemagne. [6] Entrées du Zuyderzée et de l'Embs: copiée sur les cartes hollandaises. [7] Entrées de l'Escaut et de la Meuse: tirée des cartes hollandaises. [8] Entrée de la Tamise: tirée des cartes anglaises. [9] Carte de la Mer d'Ecosse: dressée sur les cartes anglaises. [10] Côtes d'Irlande et côtes occidentales d'Angleterre: suite de la précédente, dressée sur les mêmes sources. [11] Côtes orientales d'Irlande: copie de deux cartes particulières levées sur les lieux en 1690 par ordre du Marquis de Seignelay, ministre de la Marine; l'une est le cours de la rivière de Limerick, par Lambely, hydrographe et lieutenant de frégate légère; l'autre est la baie de Galloway par le sieur Monteguy. [12] Manche: par M. de Chazelles d'après les cartes ci. - près. [13] Golphe de Gascogne: par M. de Chazelles d'après les cartes ci-après. [14] Côtes meridionales d'Angleterre: dressée par Sauveur et Pène d'après des cartes anglaises. [15] Côtes de Flandres, de Picardie et de Normandie: "Copie réduite en plus petit point de deux cartes particulieres qui ont été levées par ordre du roi et dont les sieurs Duchon et Sabran avaient été chargés, l'une comprend les côtes depuis Dunkerque jusqu'à Boulogne et l'autre depuis Boulogne jusqu'à Fecamp: elles furent achevées en 1689; et dans le même temps les sieurs Razaud et Chazelles travaillaient à leur carte des côtes de Normandie: ces ingénieurs s'étant rassemblés à Saint Vallery en Caux, se communiquèrent leurs observations et réunirent leurs travaux, ce qui nous a donné les deux cartes suivantes". [16] et [17] Première et seconde cartes particulières des côtes de Normandie: "Ces cartes sont le resultat des travaux des sieurs Razaud et Chazelles [...]. On les doit donc regarder comme de très bonnes cartes". [18] à [25] Cartes des côtes de Bretagne: "Ces huit cartes sont l'ouvrage de M. de La Voye, Ingenieur de la Marine, qui les a levées pendant les années 1675, 1676 et suivantes; elles sont très bonnes [...]. Messieurs Sauveur et Pène les ont copiées telles qu'elles étaient pour les insérer dans le Neptune François". [26] Côtes de Poitou, Aunis et Xaintonge: dressée sur la carte qui avait été levée en 1675 par le sieur de la Favolière, ingénieur du roi pour la Marine. [27] Côtes de Guyenne et de Gascogne. [28] Côtes septentrionales d'Espagne: copie de la carte de Minet et de Gennes, qui avaient été chargés de lever les côtes d'Espagne. [29] Côtes de Portugal et de partie d'Espagne: comme la précédente. - P.[1]: Frontispice représentant Neptune sur son char: "Le Neptune François I volume. 1. Berrin inv. P. Le Pautre del. sc." P. 1: Titre et "Remarques sur les cartes de ce recueil". P. 2: Table des marées. P. 3: Explication des échelles. P. 6: Table des cartes, privilège du roi du 27 décembre 1691 et achevé d'imprimer de l'Imprimerie royale, 1693. P. 7: Tableau d'échelles "divisé par Chapotot et écrit par C.A. Berey" : I. Echelle ppur trouver les jours de la semaine, de 1692 à 1750. II. Echelle pour trouver les fêtes mobiles de 1692 à 1750. III. Echelle pour trouver les lunaisons et l'heure de la marée. IV. Echelle pour troyver la déclinaison du soleil depuis 1692 jusqu'à 1699. V. Echelle pour trouver la latitude moyenne. VI. Echelle pour les problèmes du pilotage et pour trouver les amplitudes. VII. Echelle pour trouver l'heure du lever et du coucher du soleil. - Pour une présentation critique de cet atlas, se reporter à : Mireille Pastoureau, "Les Atlas français (XVIe-XVIIe siècles) : Répertoire bibliographique et étude", Paris, 1984
    Échelle : [Échelles diverses]
    Édition : Paris : Imprimerie royale , 1693
    Auteur adapté : Jean Berain (1640-1711)
    Autre : Jean-Baptiste Colbert (1619-1683)
    Graveur : Claude-Auguste Berey (1651-1732), Pierre Lepautre (1652?-1716)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40618442p]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Dictionnaire des ingénieurs militaires, Blanchard, 1981, p. 149

Pages équivalentes