Isaac Thuret (horloger ordinaire du roi)

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
ISNI :ISNI 0000 0000 0483 947X

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • [Calendrier

    Description matérielle : 1 pièce : en cuivre doré montée sur pied ; Hauteur totale 0m98 ; largeur totale, 0 m 47
    Description : Note : Machine exécutée suivant les plans d'Ole Romer, engagé par l'académicien Jean Picard. - Cet appareil, formant pendant an calendrier astronomique du même auteur (Ge. A. 280) et monte de même se compose d'un cadran octogonal à double face encadré d'ébène. L'avers porte une rosace centrale et deux bandes concentriques gravées à rinceaux de feuillage, et, à la circonférence, la liste des mois avec graduation en jours ; deux ouvertures laissent voir l'année et le quatrième. Le revers ne montre que deux bandes concentriques gravées avec dauphins et coqs dans les rinceaux. L'aiguille manque. Fin du XVIIe siècle. - Inv. gen. 24. - Exp 1875, 391. - Exp. 1889, 159. - Exp. 1912, 305
    Sources : Belles et obsolètes : deux "machines" astronomiques / Jean-Yves Sarazin, Revue de la Bibliothèque nationale, n°14, 2003, p 46-47
    Édition : [Paris] : [l'auteur] , [1681]
    Contributeur : Ole Rømer (1644-1710)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40673628q]
  • [Calendrier astronomique

    Description matérielle : 1 pièce : en cuivre doré, montée sur pied. Hauteur totale : 0 m 98 ; largeur totale, 0 m. 47
    Description : Note : Autour des signes gravés du zodiaque et figures des constellations occupant l'avers du cadran octogonal encadré d'ébène qui constitue essentiellement cet appareil, une circonférence mobile porte les divisions horaires (24 heures en deux séries.) Une circonférence fixe porte les noms des mois et divisions de l'année en jours. Une aiguille mobile à pointe articulée est fixée au centre. Deux découpures du cadran laissant voir, le quantiéme et le millésime. - Au revers, sept cadrans concentriques, gradués, en relief, avec zodiaque, et la signature. J. Thuret, à Paris. - L'appareil surmonté d'un trophée de cuivre doré avec couronne royale et soleil symbolique, pivote sur un chapiteau qui repose sur un globe peint en bleu, enchassé de palmes, et supporté par trois dauphins appuyés eux-mêmes sur une base triangulaire en ébène à trois pieds formant volutes en cuivre doré. - Fin du XVIIe siècle. - Inv. gen 23. - Exp. 1875, 390. - Exp. 1889, 41. - Exp. 1912, 255
    Sources : Belles et obsolètes : deux "machines" astronomiques / Jean-Yves Sarazin in Revue de la Bibliothèque nationale, n°14, 2003, p.46-47
    Édition : Paris : J. Thuret , 1681
    Contributeur : Ole Rømer (1644-1710)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40673640k]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Pages équivalentes