Maître du Froissart de Philippe de Commynes (14..-14..)

Sexe :masculin
Naissance :14..
Mort :14..
Note :
Nommé d'après un exemplaire des Chroniques de Froissart, Londres, British Library, ms. Harley 4380, qui appartenait à Philippe de Commynes; enlumineur actif à Paris puis, après 1470, à Bruges, seul ou en collaboration, en particulier avec le Maître de la Chronique d'Angleterre; très probablement à identifier avec l'enlumineur documenté Philippe de Mazerolles. - Intervient aussi comme bordurier au style distinctif
Autres formes du nom :Maître du Livre d'Heures Didot de l'Université de Princeton (français)
Master of the Harley Froissart (anglais)
ISNI :ISNI 0000 0000 7045 0630

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Paris, BnF, français 345-346
    Initiale. Catalogue de manuscrits enluminés : Maître du Froissart de Philippe de Commynes
    T. Kren et S. McKendrick, Illuminating the Renaissance: The Triumph of Flemish Manuscript Painting in Europe, Los Angeles, 2003, p. 261-62
  • Ouvrages de reference : I. Hans-Collas et P. Schandel, collab. H. Wijsman, Manuscrits enluminés des anciens Pays-Bas méridionaux, I. Manuscrits de Louis de Bruges, Paris, 2009, p. 174-76
  • Catalogues de la BnF : VIAF (2014-09-17)
    Initiale (IRHT) (2014-10-01)

Autres formes du nom

  • Maître du Livre d'Heures Didot de l'Université de Princeton (français)
  • Master of the Harley Froissart (anglais)

Pages équivalentes