Jean-Joseph Hirth (1854-1931)

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Spechbach-le-Bas, Haut-Rhin, 24-03-1854
Mort :Kigali, Rwanda, 06-01-1931
Note :
Prêtre de la Congrégation des Missionnaires d'Afrique (Pères Blancs), ordonné en 1878. - Vicaire apostolique du Nyanza avec le titre d'évêque de Théveste en 1889. - En 1912, le vicariat fut divisé, et il devint vicaire apostolique du Kivu (comprenant le Rwanda et l'Urundi. - Démissiona en 1921
ISNI :ISNI 0000 0000 4950 5131

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • Affaire de l'Ouganda. Enquête ouverte par le capitaine Macdonald, ingénieur, au nom du gouvernement britannique, remarques faites par Mgr Hirth

    Description matérielle : In-8° , 31 p.
    Édition : Paris : à la procure des missions d'Afrique , 1893

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30607545f]

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Affaire de l'Ouganda : enquête ouverte par le capitaine Macdonald, ingénieur, au nom du gouvernement britannique : remarques faites par Mgr Hirth, 1893

Biographie Wikipedia

  • Jean-Joseph Hirth, né le 26 mars 1854 à Spechbach-le-Bas et mort le 6 janvier 1931 à Kabgayi (actuel Rwanda), est un Père blanc français d'origine alsacienne de la Société des missionnaires d'Afrique qui est le fondateur de l'Église catholique au Rwanda.

Pages équivalentes