Robert Granjon (1513?-1590)

Illustration de la page Robert Granjon (1513?-1590) provenant de Wikipedia
Pays :France
Sexe :masculin
Naissance :1513
Mort :03-1590
Activité commerciale :Imprimeur libraire
Note :
Devise(s) : Ex aequitate et prudentia, honos
Imprimeur-libraire, graveur et fondeur de caractères. - Vraisemblablement fils du libraire parisien Jean Granjon dont il reprend au début l'adresse et l'enseigne. S'établit à Paris en mars 1545. Fait à partir de 1547 de fréquents séjours à Lyon où plusieurs imprimeurs dont Jean I de Tournes lui achètent ses poinçons. Établi à Lyon de 1556 (peut-être dès 1551) à 1562. Gendre du peintre lyonnais Bernard Salomon. Créateur à Lyon des caractères dits de civilité ou "lettres françoises", dont il obtient le privilège royal pour 10 ans en déc. 1557. Grave aussi des caractères musicaux. Séjourne à Anvers après 1562 avant de se réinstaller à Paris en 1571 puis à Lyon de juillet 1575 à sept. 1577 au moins. Invité à Rome par le pape Grégoire XIII, il s'y établit en 1578 et y constitue une typographie orientale pour l'Imprimerie Vaticane et la "Stamperia orientale Medicea". Sépult. à Rome 14 mars 1590
À Paris, travaille en association avec l'imprimeur-libraire Michel Fezandat en 1550 et 1551
Autres formes du nom :Robert Grandjon (1513?-1590)
Robertus Granion (1513?-1590)
ISNI :ISNI 0000 0000 1304 2112

Ses activités

Imprimeur-libraire11 documents4 documents numérisés

Éditeur scientifique2 documents

  • Le // PREMIER TROPHEE // de Musique, composé des plus harmonieuses et excellentes // Chansons choisies entre la fleur et composition des plus fameux // et excellens Musiciens, tant anciens que modernes, // Le tout à quatre parties, en // quatre Volumes // a Lyon // De l'impression de Robert Granjon//M. D. Lix. //

    Description matérielle : 3 vol. petit in-4° obl., 89 x 129 mm.
    Description : Note : Parties : Superius (xlv p., 2 p. n. c.), Contratenor (xliii p., 2 ff. n. c.), Bassus (xliii p., 2 ff. n. c.). - Le vol. de Tenor mq.
    Édition : A Lyon : R. Granjon , 1559

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43025442j]
  • Le // SECOND TROPHEE // de Musique, composé des plus harmonieuses et excellentes // Chansons choisies entre la fleur et composition des plus fameux // et excellens Musiciens, tant anciens que modernes, // Le tout à quatre parties, en // quatre Volumes // à Lyon // De l'impression de Robert Granjon//M. D. Lix. //

    Description matérielle : 3 vol. petit in-4° obl., 89 x 129 mm, xlv p., 2 p. n. c. chacun
    Description : Note : [Parties de Superius, Contratenor, Bassus]. - Le vol. du Tenor mq.
    Édition : À Lyon : R. Granjon , 1559

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43025443w]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Robert Granjon (1513?-1590)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • La Caille : le dit frère de Jean Granjon
    Lottin : idem et graphie "Grandjon"
    Hoefer
    Silvestre
    Baudrier : le dit à tort décédé à Paris
    DBF
    Renouard
    Rép. 16 s. : date de fin de sa 1re période à Lyon 1568 au lieu de 1562
    Parent
    STC French books, 1470-1600, Suppl.
    DEL

Sources sur les imprimeurs-libraires

  • Répertoire d'imprimeurs-libraires (vers 1500-vers 1810) réalisé par le Service de l'Inventaire rétrospectif des fonds imprimés de la Bibliothèque nationale de France. Dernière édition : Répertoire d'imprimeurs-libraires (vers 1500-vers 1810), par Jean-Dominique Mellot et Élisabeth Queval, avec la collaboration d'Antoine Monaque. - Paris : Bibliothèque nationale de France, 2004. Notice dans le Catalogue général de la BnF :
    http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb391796300

Formations en ligne de l'École nationale des chartes

Autres formes du nom

  • Robert Grandjon (1513?-1590)
  • Robertus Granion (1513?-1590)

Biographie Wikipedia

  • Robert Granjon (* 1513 à Paris ; † 16 novembre 1589, ou mars 1590, à Rome), est un imprimeur français. Il est surtout connu pour avoir introduit une nouvelleécriture typographique : les caractères de civilité.Libraire, imprimeur, fondeur et graveur de caractères, il s'installa à Lyon, où il épousa la fille de Bernard Salomon. Il inventa ou, plutôt, il mit en œuvre les « lettres francoises », appelées par la suite « caracteres de civilité ». Le premier livre imprimé avec ce type de caractères fut le Dialogue de la vie et de la mort de Ringhieri en 1557. L'invention eut un tel retentissement, que Granjon reçut du roi Henri II, le 26 décembre 1557, le privilège exclusif pour dix ans des « lettres françoises d'art de main ».En 1578, il s'installa à Rome, où il travailla à la fabrication de caractères orientaux pour les livres des missionnaires catholiques : des caractères arméniens (1579), syriaques (1580), cyrilliques (1582) et arabes (entre 1580 et 1586). Il collabora avec Giambattista Raimondi, directeur scientifique de la Stamperia Medicea Orientale, et Domenico Basa, directeur technique de la Stamperia Vaticana, contribuant ainsi aux premières éditions imprimées dans certaines langues orientales.

Pages équivalentes