John Hammond

Pays :États-Unis
Langue :anglais
Sexe :masculin
Note :
En poste : USDA-ARS, USNA, Florist and nursery crops unit, Beltsville, Etats-Unis (en 2000)
ISNI :ISNI 0000 0001 1038 0519

Ses activités

Éditeur scientifique1 document

  • Plant biotechnology

    new products and applications

    Description matérielle : 1 vol. (VIII-196 p.)
    Description : Note : Publié initialement dans la série "Current topics in microbiology and immunology", Vol. 240 (1999), ISBN 3-540-65104-7
    Édition : Berlin : Springer , cop. 2000
    Éditeur scientifique : Peter McGarvey, Vidaldi Yusibov

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37558464h]

Autre1 document

  • The ecophysiology of plant-phosphorus interactions

    Description matérielle : 1 ressource dématérialisée
    Description : Note : Includes bibliographical references and index
    Édition : Dordrecht ; London : Springer , cop. 2008

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44658603q]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Biographie Wikipedia

  • John Hammond (né le 19 juillet 1954 à Zion, Illinois) est un dirigeant américain de basket-ball. Il est actuellement general manager des Milwaukee Bucks en NBA, après avoir succédé à Larry Harris le 11 avril 2008. Auparavant, Hammond a été GM adjoint aux Detroit Pistons et où il fut également entraîneur assistant. Il a également été entraîneur assistant aux Los Angeles Clippers, à l'Université du Missouri, à l'Université du Nebraska et à l'université baptiste de Houston. Hammond est diplômé de Greenville College. Le 24 avril 2010, Hammond remporte le trophée de NBA Executive of the Year. C'est la première fois qu'un dirigeant des Bucks gagne ce titre. Hammond est récompensé pour avoir construit une équipe des Bucks qui est passée de 34 victoires à 46 victoires en une saison, lui permettant de revenir en playoffs pour la première fois depuis 2006. Il est également à l'origine de plusieurs transferts lors de la saison 2009-2010, notamment la sélection à la draft de Brandon Jennings et le recrutement de John Salmons. Ces deux joueurs ont été des hommes clés dans la saison des Bucks.

Pages équivalentes