Eugène Bridoux (1888-1955)

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Doulon (Loire-Atlantique), 24-06-1888
Mort :Espagne, 1955
Note :
Saint-cyrien. - Général de division d'infanterie. - Secrétaire d'Etat à la guerre dans le cabinet de Pierre Laval (1942-1943), puis secrétaire d'Etat à la défense (1943-1944). - En août 1944, il fuit à Sigmaringen, Allemagne, arrêté par les Américains (1945) , il est livré à la France, le 8 juin 1947 il s'évade du Val-de-Grâce, Paris, et s'enfuit en Espagne. - Condamné à mort par contumace et à la dégradation nationale à vie par la Haute cour de justice (18 décembre 1948). - Fils d'Eugène Bridoux (1854-1914)
Domaines :Art et science militaires
Autre forme du nom :Général Bridoux (1888-1955)
ISNI :ISNI 0000 0004 4551 2202

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Eugène Bridoux (1888-1955)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • ABF

Autre forme du nom

  • Général Bridoux (1888-1955)

Biographie Wikipedia

  • Eugène Marie Louis Bridoux, né à Doulon (Loire-Atlantique) le 24 juin 1888 et décédé à Madrid en 1955, est un général français, secrétaire d'État à la guerre sous le Régime de Vichy, entre le 18 avril 1942 et le 20 août 1944, dans les différents gouvernements de Pierre Laval.

Pages équivalentes