Harvey Milk (1930-1978)

Image non encore disponible
Pays :États-Unis
Langue :anglais
Sexe :masculin
Naissance :22-05-1930
Mort :27-11-1978
Note :
Homme politique, militant pour les droits civiques des homosexuels. - Conseiller municipal de San Francisco, assassiné en 1978
Domaines :Science politique
Histoire du reste du monde
Autre forme du nom :Harvey Bernard Milk (1930-1978)
ISNI :ISNI 0000 0001 2101 4960

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • Contenu dans : [The Incredible Century] [Vol. III]

    San Francisco supervisor Harvey Milk. - Harvey Milk, aut.. - [28]

    Description matérielle : 1 fichier numérique MP3 (1h 19 min 15 s)
    Description : Note : Les interventions d'Alexandre Soljenitzyne (russe) et Noa Ben Artzi-Pelossof (hébreu) sont traduites simultanément en anglais
    Édition : [Santa Monica (Calif.)] : [Learn out loud] , 200.

    [catalogue]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Harvey Milk (1930-1978)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Harvey Milk : sa vie, son époque / Randy Shilts ; traduction, Aurélien Tremblay, impr. 2009
    [San Francisco supervisor Harvey Milk] / [Harvey Milk, aut. ; participant]. In : [The Incredible century]. [Vol. III], [1970-1999] [Enregistrement sonore]. [Gordon Skene Sound Collection Audio]

Autre forme du nom

  • Harvey Bernard Milk (1930-1978)

Biographie Wikipedia

  • Harvey Bernard Milk (né le 22 mai 1930 à Woodmere, à Long Island, mort le 27 novembre 1978 à San Francisco) est un homme politique américain et un militant pour les droits civiques des homosexuels. Il a été le premier « superviseur » (poste similaire à celui de conseiller municipal) ouvertement homosexuel de la ville de San Francisco. Harvey Milk a été assassiné avec le maire de San Francisco, George Moscone, le 27 novembre 1978. Leur meurtrier, Dan White, a été condamné à sept ans et huit mois de prison, pour homicide involontaire. Ses défenseurs plaidèrent qu'il aurait été perturbé par une « mauvaise alimentation » ; il sera finalement libéré après cinq ans de réclusion . Le verdict, considéré comme trop clément par la communauté gay mais pas seulement, a provoqué un scandale dans l'opinion publique[réf. souhaitée]<span />, qui a mené à des émeutes réprimées par la police de San Francisco, les .

Pages équivalentes