Heinrich Wieland (1877-1957)

Pays :Allemagne
Langue :allemand
Sexe :masculin
Naissance :04-06-1877
Mort :05-08-1957
Note :
Chimiste. - Prix Nobel de Chimie (1927)
ISNI :ISNI 0000 0001 0914 7795

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • "Der Chemie in München ist der Garaus gemacht"

    aus der Dienstzimmer-Korrespondenz des Nobelpreisträgers Heinrich Wieland 1945-1951

    Description matérielle : 1 vol. (427 p.-[16] p. de pl.)
    Description : Note : Bibliogr. p. 421-427
    Édition : Augsburg : Dr. E. Rauner , 2008
    Préfacier : Rolf Huisgen
    Éditeur scientifique : Adam Vollmer

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41261595b]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Heinrich Wieland (1877-1957)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • "Der Chemie in München ist der Garaus gemacht" : aus der Dienstzimmer-Korrespondenz des Nobelpreisträgers Heinrich Wieland 1945-1951 / mit einem Essay von Rolf Huisgen ; herausgegeben von Adam Vollmer, 2008

Biographie Wikipedia

  • Heinrich Otto Wieland (4 juin 1877 - 5 août 1957) était un chimiste allemand, lauréat du prix Nobel de chimie en 1927 . Il contribua également à la détermination de la structure chimique de la morphine et de la strychnine. En 1917, il succéda à Adolf von Baeyer comme professeur de chimie à l'université de Munich.Wieland essaya avec succès de protéger les personnes qui étaient persécutées racialement suite aux Lois de Nuremberg, et en particulier les étudiants juifs. Les étudiants qui étaient expulsés du fait de leur race pouvaient rester dans le groupe d'Heinrich Wieland en tant que laborantins ou comme Gäste des Geheimrats (invités du conseil secret).Wieland fut titulaire de l'ordre Pour le Mérite et de la croix de commandeur de l'ordre du Mérite de la République fédérale d'Allemagne.Il a dirigé la thèse du chimiste organicien allemand Rolf Huisgen.

Pages équivalentes