Falange española tradicionalista y de la JONS. Sección femenina

Image non encore disponible
Pays :Espagne
Langue :espagnol; castillan
Domaines :Science politique
Autres formes du nom :Falange española tradicionalista de la JONS. Sección femenina
Falange española tradicionalista y de la Juntas ofensivas nacional-sindicalistas. Sección femenina
FET y de la JONS. Sección femenina

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Falange española tradicionalista y de la JONS. Sección femenina

Pages dans data.bnf.fr

Thèmes en relation

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Mujeres de azul, DL 2009

Autres formes du nom

  • Falange española tradicionalista de la JONS. Sección femenina
  • Falange española tradicionalista y de la Juntas ofensivas nacional-sindicalistas. Sección femenina
  • FET y de la JONS. Sección femenina

Biographie Wikipedia

  • La Sección Femenina ou Section Féminine, créée en 1934, était la branche féminine du parti de la Phalange espagnole (puis, après 1937, de la Falange Española Tradicionalista y de las Juntas de Ofensiva Nacional Sindicalista, parti unique de l'Espagne franquiste). Elle est dissoute en 1977, après la mort du Général Franco et la fin de son régime. Elle fut dirigée, depuis sa constitution jusqu'à sa dissolution, par Pilar Primo de Rivera y Sáenz de Heredia, sœur de José Antonio Primo de Rivera, le fondateur de la Phalange. Fortement marquée par le catholicisme, la Section Féminine avait adopté les figures d'Isabelle la Catholique et de sainte Thérèse d'Avila comme modèles de conduite et symboles de son action.

Pages équivalentes