Ivan VI (empereur de Russie, 1740-1764)

Image non encore disponible
Pays :Russie (Fédération)
Sexe :masculin
Naissance :Saint-Pétersbourg, 23-08-1740
Mort :Schlüsselburg (Russie), 16-07-1764
Note :
Empereur de Russie de 1740 à 1741
Domaines :Histoire de l'Europe
Autres formes du nom :Ivan VI (empereur de Russie, 1740-1764)
Ivan Antonovič (empereur de Russie, 1740-1764)
Иван VI (empereur de Russie, 1740-1764)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0000 5535 3453

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Ivan VI (empereur de Russie; 1740-1764)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Ivan VI Antonovič / Evgenij Anisimov, 2008
    GLU
  • BnF Service russe, 2011-02-02

Autres formes du nom

  • Ivan VI (empereur de Russie, 1740-1764)
  • Ivan Antonovič (empereur de Russie, 1740-1764)
  • Иван VI (empereur de Russie, 1740-1764)
  • Иван Антонович (empereur de Russie, 1740-1764)
  • Иван VI (empereur de Russie, 1740-1764)

Biographie Wikipedia

  • Ivan VI (né à Saint-Pétersbourg le 23 août 1740 et mort à Chlisselbourg le 16 juillet 1764) est empereur de Russie de 1740 à 1741.Fils d'Anna Léopoldovna et d'Antoine-Ulrich Brunswick-Wolfenbüttel, il est désigné comme héritier du trône par sa grand-tante Anne Ivanovna. Il est proclamé empereur le 17 octobre 1740, sous la régence du comte Ernst Johann von Biron, ancien favori d'Anna Ivanovna ; celui-ci est cependant écarté du pouvoir le 9 novembre suivant et la mère d'Ivan, Anna Léopoldovna, est proclamée régente jusqu'à la majorité de son fils.Anna Léopoldovna laisse les ministres gouverner, notamment le feld-maréchal Burckhardt de Munnich. Celui-ci édicte un Règlement des fabriques fixant les relations entre les propriétaires et leurs ouvriers et réglementant la journée de travail. Néanmoins, des dissensions apparaissent entre les ministres, compromettant la stabilité et le crédit du gouvernement ; par ailleurs, la noblesse russe reproche à la régente le caractère trop germanique de son entourage : un sentiment national anti-allemand réapparaît. L'opinion publique se tourne vers Élisabeth Petrovna, fille de Pierre le Grand et jugée plus « russe » qu'Anna Léopoldovna.Le 6 décembre 1741, un coup d'État militaire écarte Ivan VI et sa mère du trône.Anna Léopoldovna et la famille de son époux sont incarcérés à Kholmogory. Anna Léopoldovna y meurt en 1746 et Ivan est alors enfermé dans la forteresse de Chlisselbourg, sous le nom de . En 1764, une tentative de coup d'État est dirigée contre l'impératrice Catherine II, alors régnante, afin de restaurer Ivan VI, , sur le trône : il est alors assassiné par un de ses geôliers.Ses restes ont été identifiés en 2010 par des archéologues russes dans un cercueil vieux de 200 ans devant l'église de l'Assomption de Kholmogory. La dépouille porte notamment la trace d'un couteau à 6 lames et d'un stylet (le jeune empereur fut attaqué au stylet à l'âge de 6 mois).

Pages équivalentes