Jean Pidoux (15..-1610)

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Paris, 15..
Mort :Poitiers, 1610
Note :
Docteur en médecine (1571) ; doyen de la faculté de médecine de Poitiers (1610). - Médecin du roi Henri III et du roi Henri IV
Autre forme du nom :J. Pidoxius (15..-1610)
ISNI :ISNI 0000 0003 7474 2130

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • J. Pidoxii medici Pictaviensis. Pestis cura et polychresti descriptio.

    Description matérielle : [24] p.
    Description : Note : Marque au titre et lettrines gr. sur bois
    Édition : , 1605
    Imprimeur-libraire : Jean Blanchet (15..-1605)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42406116j]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • J. Pidoxii medici Pictaviensis. Pestis cura et polychresti descriptio, 1605
  • Hoefer

Autre forme du nom

  • J. Pidoxius (15..-1610)

Biographie Wikipedia

  • Jean Pidoux, né à Paris vers 1550, et décédé le 25 août 1610 à Poitiers, était doyen de la faculté de médecine de Poitiers ainsi que le médecin du roi Henri IV, et un conseiller de ce dernier. Son père François Pidoux, lui aussi médecin et doyen de la même faculté, était au service du roi Henri III.Jean Pidoux est connu pour avoir introduit la douche en France. Il publie en 1597 un traité sur les règles à observer pour prendre plusieurs formes de douche.Son fils François a été le maire de la ville de Poitiers entre 1631 et 1632, et sa fille Françoise, la mère du poète français Jean de La Fontaine.À la suite de son décès, à l'aube de ses 60 ans, ses obsèques furent célébrées en grande pompe à Aix-les-Bains, où il repose auprès de sa femme, originaire de la région. Il reste aujourd'hui encore une figure emblématique d'une "hygiène à la française".

Pages équivalentes