Ali Soumaré

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Note :
Conseiller régional d'Île-de-France (en 2010)
Domaines :Science politique
ISNI :ISNI 0000 0001 2036 4846

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • Casier politique

    Description matérielle : 1 vol. (175 p.)
    Édition : Paris : M. Milo , impr. 2010
    Contributeur : Jean-Marc Pitte (1964-....)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42422395p]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Ali Soumaré

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Casier politique / Ali Soumaré, impr. 2010

Biographie Wikipedia

  • Ali Soumaré, né le 25 décembre 1980 à Montmorency (Val-d'Oise) est un homme politique français, secrétaire de la section du Parti socialiste de Villiers-le-Bel, secrétaire fédéral chargé de la vie associative. Il a été le porte-parole des familles et des quartiers lors des émeutes de 2007 à Villiers-le-Bel.Candidat aux élections régionales de 2010, il se retrouve courant mars 2010 au centre d'une vive polémique après avoir été qualifié par ses adversaires de l'UMP de « délinquant multirécidiviste ». La véracité d'une partie des infractions qui lui sont reprochées est remise en cause : au moins l'une d'entre elles a été commise par un homonyme, une est prescrite et d'autres n'ont pas fait l'objet de décisions judiciaires définitives ; a contrario, l'une d'entre elles avait été commise et définitivement jugée. Ali Soumaré a porté plainte contre X avec constitution de partie civile pour diffamation le 4 mars 2010 et a assigné au civil ses principaux détracteurs (Francis Delattre, Sébastien Meurant et Axel Poniatowski). L'accès de ses détracteurs à des informations judiciaires confidentielles a elle-même créé polémique et donné lieu a une enquête.Au terme de ces élections, sa liste remporte une confortable victoire sur ses opposants en réunissant plus de 57 % des suffrages et il devient conseiller régional. Ali Soumaré est plus tard relaxé d'une des affaires reprochées et ses accusateurs condamnés pour diffamation.En 2011, il est membre de l'équipe de campagne de Manuel Valls dans le cadre des primaires du Parti socialiste visant à désigner le candidat de ce dernier aux élections présidentielles de 2012.

Pages équivalentes