All time low

Image non encore disponible
Pays :États-Unis
Création :2003
Adresse :Cockeysville (Md.).
Note :
Groupe de rock

Ses activités

Groupe vocal et instrumental2 documents

  • Dirty work

    Description matérielle : 1 disque compact (57 min 54 s)
    Description : Distribution : Détail du personnel
    Édition : [Europe] : UMG recordings ; [France] : [distrib. Universal Mercury] , P 2011
    Chant : Maja Ivarsson

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42448807t]
  • Last young renegade

    Description matérielle : 1 disque compact (36 min 31s)
    Édition : [Tempa (Floride)] : Fueled by Ramen. - [Tempa (Floride)] : Fueled by Ramen : [Warner music France]
    Groupe vocal et instrumental : Tegan and Sara

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb45288954h]

Pages dans data.bnf.fr

A pour membre :

  • Chanteur et guitariste du groupe de rock punk All time low

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Biographie Wikipedia

  • All Time Low est un groupe de pop-punk américain, originaire de Tawson, Maryland, dans la banlieue de Baltimore formé en 2003. Le groupe se compose actuellement du chanteur et guitariste Alex Gaskarth, du guitariste lead et chanteur Jack Barakat, du bassiste Zack Merrick et du batteur Rian Dawson. À l'origine formé sous le nom de NeverReck, les membres décideront de changer pour All Time Low suite aux paroles d'une chanson de New Found Glory, intitulée Head on Collision. Durant ses onze années d'existence, le groupe a effectué plusieurs tournées et participé à de nombreux festivals en tant que tête d'affiche, tels que Warped Tour, Reading + Leeds et Soundwave.Formé en tant que groupe de lycéens, ils enregistrent leur premier extended play intitulé The Three Words to Remember in Dealing with the End en 2004 au label Emerald Moon Records, et leur premier album studio The Party Scene en 2005. En tournée avec d'autres groupes, ils attirent l'attention du label Hopeless Records, signent avec, et font paraître l'EP Put Up or Shut Up en 2006 qui atteint la 20e place de l'Independent Albums. Leur second single de l'album, So Wrong, It's Right est commercialisé en 2007, et devient un succès dans la scène underground. Le second single de l'album Dear Maria, Count Me In est certifié disque d'or par RIAA pour 500 000 exemplaires vendus aux États-Unis en 2011.

Pages équivalentes