Max Hermant (1892-1943 ?)

Illustration de la page Max Hermant (1892-1943 ?) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :14-02-1892
Mort :07-1943
Note :
Agrégé de lettres. - A collaboré au "Correspondant" (en 1921), à "L'Allemagne contemporaine". - Secrétaire général du Haut-commissariat de France dans les provinces du Rhin (dans les années 1920). - Président du Comité général des assurances (en 1937). - Commandeur de la Légion d'honneur
ISNI :ISNI 0000 0000 6134 1280

Ses activités

Auteur du texte3 documents1 document numérisé

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Max Hermant (1892-1943 ?)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • BnF - Département de la Recherche bibliographique [Recueil. Dossiers biographiques Boutillier du Retail. Documentation sur Gustave Flaubert], 1857-1945
    ABF

Biographie Wikipedia

  • Max Hermant est un écrivain, historien et économiste français né en 1892.Dans son plus célèbre ouvrage paru en 1931, Les paradoxes économiques de l'Allemagne moderne, Max Hermant explique entre autres un sentiment largement partagé en Allemagne à cette époque, et l'une des causes majeures de la montée du nazisme (force politique intrinsèquement anti-démocrate) : la démocratie est un système qui ne correspond en rien à la tradition et à la culture germanique. Ici est évidemment visée la République de Weimar, vue comme un régime politique en quelque sorte étranger, et ne pouvant fonctionner en Allemagne. Ce régime est né avec la fin de la Première Guerre mondiale et peu avant le Diktat, c'est-à-dire le traité de Versailles, peu accepté en Allemagne.

Pages équivalentes