Métrodore de Scepsis (0145?-0070? av. J.-C.)

Langue :grec ancien (jusqu'à 1453)
Sexe :masculin
Naissance :- 145
Mort :- 70
Note :
Philosophe, politicien et rhéteur, originaire de Scepsis, proche de la ville antique Mysie, Asie Mineure. - A exercé les fonctions de magistrat à la cour de Mithridate VI, roi du Pont en Asie Mineure puis celles d'ambassadeur auprès de Tigrane II, roi d'Arménie
Autres formes du nom :Metrodorus Scepsius (0145?-0070? av. J.-C.) (latin)
Mītródōros Skí̄psios (0145?-0070? av. J.-C.)
Μητρόδωρος Σκήψιος (0145?-0070? av. J.-C.)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0003 5678 8231

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Métrodore de Scepsis (0145?-0070? av. J.-C.)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Autres formes du nom

  • Metrodorus Scepsius (0145?-0070? av. J.-C.) (latin)
  • Mītródōros Skí̄psios (0145?-0070? av. J.-C.)
  • Μητρόδωρος Σκήψιος (0145?-0070? av. J.-C.)
  • Mētródōros Ské̄psios (0145?-0070? av. J.-C.)
  • Metrodoro di Scepsi (0145?-0070? av. J.-C.) (italien)

Biographie Wikipedia

  • Métrodore de Scepsis (en grec ancien Μητρόδωρος ὀ Σκήψιος) est un philosophe, politicien et rhéteur du Ier siècle av. J.-C., contemporain de Démétrios de Scepsis et aux facultés mnémotechniques renommées dans l'Antiquité. Entré dans les bonnes grâces de Mithridate VI, il s'établit au royaume du Pont où il reçoit un poste de juge aux sentences non appelables. Envoyé en ambassade auprès de Tigrane II, roi d'Arménie, il se détache de Mithridate ; Tigrane le renvoie néanmoins contre sa volonté chez le souverain pontique. C'est pendant ce dernier voyage que Métrodore meurt, de mort violente (sur ordre de Mithridate) ou de maladie selon Strabon. Plutarque indique que Tigrane lui offrit de magnifiques funérailles.Métrodore a rédigé une Histoire de Tigrane.

Pages équivalentes