London underground

Image non encore disponible
Pays :Grande-Bretagne
Langue :anglais

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • [London Underground - Tube map]

    Description matérielle : 1 plan : en coul. ; plié 15 x 7 cm, déplié 15 x 29 cm
    Description : Note : Informations pratiques. - Au r° : index des stations
    Échelle : [Échelle indéterminable]
    Édition : [London] : London underground , 2011

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42642182j]

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • [London underground - tube map] [Document cartographique], 2011

Biographie Wikipedia

  • Le métro de Londres, London Underground ou The Tube , est le réseau métropolitain qui dessert le Grand Londres et les espaces alentours de l'Essex, de l'Hertfordshire et du Buckinghamshire. Il s'agit du premier métro du monde (1863). On le nomme communément Underground (qui signifie souterrain, bien que 55 % du réseau soit situé en surface) ou Tube, en référence à la forme cylindrique des tunnels de ses lignes profondes.Les lignes les plus anciennes du réseau actuel, construites par plusieurs entreprises privées, ont été rattachées à un réseau de transport intégré (qui excluait les principales lignes de chemin de fer) en 1933, lors de la création du London Passenger Transport Board (LPTB), plus connu sous le nom de London Transport. Le réseau souterrain devint une entité unique lors de la création du London Underground Limited (LUL) par le gouvernement britannique en 1985. Depuis 2003, la LUL est une filiale à part entière de l'organisme Transport for London, entreprise publique chargée de la plupart des opérations de transport dans le Grand Londres, dirigée par un comité de direction et un commissaire nommé par le maire de Londres.Il circule sur une voie électrifiée par troisième rail et quatrième rail (630 V). Sur certaines lignes, un rail spécial assure le pilotage automatique des rames (pilotage qui reste toutefois surveillé par le conducteur de la rame). Le premier projet d'un métro à Londres remonte à 1827. La Metropolitan Railway fut la première ligne, inaugurée le 10 janvier 1863 (son tracé de l'époque constitue maintenant dans sa majeure partie la Hammersmith & City Line). Son réseau actuel dessert 270 stations (dont certaines fermées) sur près de 402 km. Il a transporté 976 000 000 voyageurs en 2004–2005 (année record), soit une moyenne quotidienne de plus de 2 670 000 personnes.Un deuxième réseau, le Docklands Light Railway, dessert également l'agglomération de Londres, et plus particulièrement le quartier des Docklands et la City.Depuis 2003, le métro de Londres appartient au Transport for London (TfL), administratrice des bus de Londres, entre autres. Il était auparavant exploité par la London Regional Transport.

Pages équivalentes