José Fabri-Canti (1916-1995)

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Nice (Alpes-Maritimes), 29-05-1916
Mort :Bastia (Haute-Corse), 1995
Note :
Peintre. - Grand prix de Rome de peinture (1946)
Domaines :Peinture
Autres formes du nom :José Fabri-Conti (1916-1995)
José Fabrikant (1916-1995)
Joseph Fabrikant (1916-1995)
ISNI :ISNI 0000 0004 5098 209X

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur José Fabri-Canti (1916-1995)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • BnF - Département de la recherche bibliographique Recueil. Dossiers biographiques Boutillier du Retail. Documentation sur Pierre Guyenot], 1945
  • ABF
    AKL - Online (2012-06-28)

Autres formes du nom

  • José Fabri-Conti (1916-1995)
  • José Fabrikant (1916-1995)
  • Joseph Fabrikant (1916-1995)

Biographie Wikipedia

  • José Fabri-Canti, né Jozef Fabrikant le 29 mai 1916 à Nice et décédé le 21 septembre 1995 à Paris, est un artiste peintre. Ces parents étaient des révolutionnaires russes exilés; son père ingénieur était aussi musicien et sa mère sculpteur. Il débuta sa carrière en Corse où il expose en 1935 à Bastia et en 1938 à Ajaccio. Puis Fabri-Canti part pour Paris en 1938 où il est admis à l'École des beaux-arts. Démobilisé en 1940, il reprend ses études et remporte le prix Chenavard, le Roux et Gabriel Ferrier.En 1943 il réalise une exposition à la Maison des Lettres. Il obtient en 1946 un Premier grand Prix de Rome. Fabri-Canti reste six ans à Rome. Il est désigné en 1950 pour représenter la France à l'exposition internationale d'Art sacré, en compagnie de Chagall, Rouault, Maurice Denis, Desvallières et Manessier. Il exécute de grands travaux de fresques et vitraux.Après l'Italie, il fait en Suisse un séjour qui marque une étape importante dans sa carrière. Il expose tour à tour à Genève au Musée Rath (1954), à Lausanne, au Musée de Neuchâtel, au Musée du Locle (1956), au Palais des expositions à Zurich (1957).Il participe en 1958, à Paris, au Musée National d'Art Moderne, à l'exposition des Prix Nationaux, et en même année il expose à Marseille.En 1959 une exposition au Musée Massena de Nice réunit soixante quinze tableaux peints par José Fabri-Canti, tous appartenant à des collections particulières arrivés des quatre coins de l'Europe et des États-Unis.Fabri-Canti connut un grand succès dans les années 1960 chez les collectionneurs helvétiques et puis dans les années 1970 à Washington.Fabri-Canti demeure très connu en Corse pour avoir peint avec beaucoup de sensibilité les paysages et les pêcheurs de "l'île de Beauté", d'ailleurs la ville de Bastia détient un de ses tableaux "marines".Le quotidien suisse, Neue Zürcher Zeitung, écrit à son sujet: " La vie et l'œuvre de Fabri-Canti sont reflets fidèles de ce double aspect fait de force et de douceur qui caractérise son pays d'adoption qui est la Corse."

Pages équivalentes