Trium mirifice variantium fidium concordia
sonate

Date
Fin de création :
1671
Note :
Suite du titre : "h.e. moduli musici, quos moderni artis magistri, sonata vocant, ternis partibus, olim Romae, conflati, nunc Noribergae publice lucis factae atque aere excusi". - Seule la partie de basse continue est conservée. - Date de composition : Rome, entre 1668 et 1671 ?. - Éd. : Nuremberg : D. Eberlin & J.D. Agricola, 1675
Comprend : "La Diana" ; "La eminenza" ; "La favorita" ; "La generosa" ; "L'amorosa" ; "La Herculissa"

Détails du contenu

Contient

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Pages équivalentes