Shunroku Hata (1879-1962)

Pays :Japon
Langue :japonais
Sexe :masculin
Naissance :Hokkaido (Japon), 07-1879
Mort :1962
Note :
Maréchal et général de l'armée impériale du Japon. - Aide de camp de l'empereur Shōwa, Hirohito (en 1939). - Ministre de la guerre (1939-1940). - Commandant en chef de l'armée d'occupation japonaise en Chine (en 1941)
Domaines :Art et science militaires
Autres formes du nom :俊六 畑 (1879-1962) (japonais)
Hata Shunroku (1879-1962) (japonais)
畑 俊六 (1879-1962) (japonais)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0000 8225 8849

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Shunroku Hata (1879-1962)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • NDL Authority File, 2012
    JaBA
  • BnF Service japonais, 2012-09-05

Autres formes du nom

  • 俊六 畑 (1879-1962) (japonais)
  • Hata Shunroku (1879-1962) (japonais)
  • 畑 俊六 (1879-1962) (japonais)
  • Shunroku Hata (1879-1962)

Biographie Wikipedia

  • Shunroku Hata (畑 俊六, Hata Shunroku?, 26 juillet 1879 - 10 mai 1962) était un général japonais qui servit notamment durant la Seconde Guerre mondiale. En 1888, le jeune Hata entre dans l'Armée impériale japonaise. En mai 1939, il devient aide de camp en chef de l'empereur Showa, jusqu'à sa nomination comme ministre de l'Armée, fonction qu'il occupera jusqu'en juillet 1940. De 1942 à 1944, il est commandant de l'armée d'occupation japonaise en Chine. C'est notamment sous ses ordres qu'eut lieu à l'été 1942 l'extermination d'environ 250 000 civils des provinces du Zhejiang et du Jiangxi (PBS Perilous Flight) et,en mai 1943, le massacre de Changjiao.En 1944, il devient commandant de la 2e Armée Générale qui doit veiller à la protection du sud du Japon. Après la guerre, en 1948, il est condamné par le Tribunal de Tōkyō à la prison à perpétuité pour crimes de guerre. Libéré avec ses pairs en 1955 par le gouvernement d'Ichiro Hatoyama, il est mort en 1962.Portail de l’Empire du Japon Portail de l’Empire du Japon Portail de la Seconde Guerre mondiale Portail de la Seconde Guerre mondiale

Pages équivalentes