Kōki Hirota (1878-1948)

Image non encore disponible
Pays :Japon
Langue :japonais
Sexe :masculin
Naissance :Fukuoka-ken (Japon), 02-1878
Mort :Tokyo (Japon), 23-12-1948
Note :
Diplomate et homme d'Etat. - Juriste, diplômé de l'Université impériale de Tokyo. - Ambassadeur du Japon au Pays-Bas (1927-1930) et en URSS (1930-1932). - Ministre des Affaires étrangères (1933-1936, 1937-1939). - Premier ministre (1936-1937). - Condamné à mort par le Tribunal militaire international pour l'Extrême-Orient (= Tribunal de Tokyo), en tant que criminel de guerre (le 23-12-1948). - Son nom a deux lectures : Hirota Kōki, Hirota Hirotake
Domaines :Droit
Histoire du reste du monde
Autres formes du nom :弘毅 広田 (1878-1948) (japonais)
Hirota Kōki (1878-1948) (japonais)
広田 弘毅 (1878-1948) (japonais)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0000 2415 8727

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Kōki Hirota (1878-1948)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • NDL Authority File, 2012
  • BnF Service japonais, 2012-09-28

Autres formes du nom

  • 弘毅 広田 (1878-1948) (japonais)
  • Hirota Kōki (1878-1948) (japonais)
  • 広田 弘毅 (1878-1948) (japonais)
  • Kōki Hirota (1878-1948)
  • Hirota Koki (1878-1948)
  • Koki Hirota (1878-1948)
  • Hirota Hirotake (1878-1948) (japonais)
  • Hirotake Hirota (1878-1948)

Biographie Wikipedia

  • Kōki Hirota (広田 弘毅, 14 février 1878 – 23 décembre 1948)était un homme politique japonais, le 32e premier ministre du Japon, du 9 mars 1936 au 2 février 1937.Il est né dans la préfecture de Fukuoka. Il entra après ses études au ministère des affaires étrangères pour faire une carrière de diplomate et travailla à l'ambassade de l'union soviètique de 1928 à 1932. Il devint ministre des affaires étrangères du Japon en 1933. La même année il annonçait la retraite du Japon de la Société des Nations.En 1936, l'empereur Shōwa le nommait premier ministre et, sous gouvernement, l'Empire du Japon conclut le pacte anti-Komintern avec l'Allemagne.Alors que Hirota était ministre des Affaires étrangères, l'armée impériale japonaise perpétra le massacre de Nankin en 1937. Hirota fut condamné à mort par le Tribunal de Tokyo pour ne pas avoir su l'empêcher.Portail de l’Empire du Japon Portail de l’Empire du Japon Portail de la politique Portail de la politique Portail de la Seconde Guerre mondiale Portail de la Seconde Guerre mondiale

Pages équivalentes