Joseph Coulon de Villiers de Jumonville (1718-1754)

Pays :Canada
Sexe :masculin
Naissance :08-09-1718
Mort :28-05-1754
Note :
Officier militaire dans les troupes de la Marine
Autres formes du nom :Joseph Coulon de Villiers de Jumonville (1718-1754)
Joseph Coulons de Villiers (1718-1754)
Joseph de Jumonville (1718-1754)
ISNI :ISNI 0000 0004 1890 1923

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Joseph Coulon de Villiers de Jumonville (1718-1754)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Autres formes du nom

  • Joseph Coulon de Villiers de Jumonville (1718-1754)
  • Joseph Coulons de Villiers (1718-1754)
  • Joseph de Jumonville (1718-1754)

Biographie Wikipedia

  • Joseph Coulon de Villiers, sieur de Jumonville (8 septembre 1718 – 28 mai 1754) est un officier militaire canadien français né à Verchères en Nouvelle-France.Fait prisonnier à la bataille de Jumonville Glen, il est tué d’un coup de tomahawk par un Indien combattant dans les rangs britanniques. Son assassinat par les troupes britanniques sous le commandement de George Washington est un des facteurs engendrant la guerre de Sept Ans[réf. nécessaire].D'autres récits mentionnent que Jumonville n'a pas été capturé, mais était l'un des premiers tués par Washington et sa milice. Adam Stephen, un officier militaire, qui accompagna Washington lors de l'évènement, rapporte que Jumonville est tué le premier. Aucune référence n'a été faite au sujet de la capture de Jumonville ou à l'interrogatoire par le colonel Washington. Washington écrira dans son journal que Tanaghrisson aurait tué l'officier avec sa hache. Il n'est pas démontré que Jumonville est tué par un coup de tomahawk.Joseph avait deux frères qui firent, tout comme lui, une carrière militaire. Louis Coulon de Villiers, un officier de marine canadien français qui bat George Washington à la bataille de Fort Necessity.François Coulon de Villiers, (1712-1794), un officier militaire, commandant du Fort Cavagnial.↑ ↑

Pages équivalentes