Albert Peyronnet (1862-1958)

Image non encore disponible
Pays :France
Sexe :masculin
Naissance :Brest (Finistère), 05-01-1862
Mort :Nice (Alpes-Maritimes), 18-12-1958
Note :
Sénateur de l'Allier de 1912 à 1945. - Ministre du Travail du 15 janvier 1922 au 29 mars 1924. - Avocat
Domaines :Science politique
Droit
ISNI :ISNI 0000 0004 5099 2546

Ses activités

Auteur de lettres1 document

  • Peyronnet, Albert

    Cote : NAF 28403 (164) - NAF 28403 (184)
    Description matérielle : 1 lettre
    Contenu dans les archives et manuscrits : Fonds Jules Romains. Correspondance. Correspondance générale : lettres reçues par Romains. Naegelen - Quilici

    [catalogue BnF archives et manuscrits][ark:/12148/cc13036q/ca59789698819307]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Albert Peyronnet (1862-1958)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Biographie Wikipedia

  • Albert Peyronnet, né le 5 janvier 1862 à Brest (Finistère) et mort le 18 décembre 1958 à Nice (Alpes-Maritimes), est un homme politique français.Après des études en droit, il devient avoué à Cosne-sur-Loire, puis magistrat et enfin avocat au barreau de Paris.Entre 1906 et 1911, il est directeur de cabinet de plusieurs ministres : René Viviani, Louis Puech, Ernest Monis. Élu sénateur de l'Allier en 1912, c'est un parlementaire très actif sur les questions de droit du travail. Il est pendant plusieurs années rapporteur du Budget du Travail. Il est vice-président du Sénat de 1925 à 1929.Sénateur de l'Allier de 1912 à 1940Ministre du Travail du 15 janvier 1922 au 28 mars 1924 dans le gouvernement Raymond Poincaré (2)Le 10 juillet 1940, il vote en faveur du projet de loi constitutionnelle accordant les pleins pouvoirs au maréchal Pétain.Portail de la politique française Portail de la politique française Portail de l’Allier et du Bourbonnais Portail de l’Allier et du Bourbonnais

Pages équivalentes