Gertrude Barrows Bennett (1884?-1948)

Pays :États-Unis
Langue :anglais
Sexe :féminin
Naissance :Minneapolis (Minnesota, États-Unis), 18-09-1884
Mort :1948
Note :
Auteur de romans de science fiction et de fantasy
Autre forme du nom :Francis Stevens (1884?-1948)
ISNI :ISNI 0000 0000 4706 8126

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • The citadel of fear

    Description matérielle : 1 vol. (270 p.)
    Édition : New York : Paperback library , cop. 1970
    Préfacier : Sam Moscowitz (1920-1997)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42716932q]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Autre forme du nom

  • Francis Stevens (1884?-1948)

Biographie Wikipedia

  • Gertrude Barrows Bennett (1883-1948) fut la première grande femme écrivain de fantasy et de science-fiction aux États-Unis, elle publia ses histoires sous le pseudonyme de Francis Stevens. Bennett a écrit un certain nombre d'ouvrages fantasy acclamés entre 1917 et 1923 et fut appelé « la femme qui a inventé la dark fantasy ».Parmi ses ouvrages les plus célèbres, on retrouve Claimed (dont Auguste T. Swift, dans une lettre à The Argosy disait que c'était « un des plus étranges et des plus convaincants roman fantasy que vous lirez jamais », Swift fut un temps considéré comme le pseudonyme de H. P. Lovecraft, mais cela fut démenti), et le roman de monde perdu The Citadel of Fear.Bennett a également écrit un roman dystopique intitulé The Heads of Cerberus (1919).

Pages équivalentes