Johan Maurits Mohr (1716-1775)

Pays :Pays-Bas avant 1830
Langue :néerlandais; flamand
Sexe :masculin
Naissance :Eppingen, Pays-Bas, 18-08-1716
Mort :Djakarta, 25-10-1775
Note :
A aussi traduit du latin en malais
Pasteur à Batavia depuis 1739. - Astronome
ISNI :ISNI 0000 0000 2132 3053

Ses activités

Préfacier1 document1 document numérisé

  • Ensemble des textes sacrés pour les religions juive et chrétienne, écrits par des auteurs différents, à des époques différentes, est traditionnellement divisé en "Ancien" et "Nouveau" Testament par les chrétiens. Le canon hébraïque ne reconnaît que les 39 livres de l'"Ancien" Testament. Le canon catholique reconnaît 45 livres dans l'"Ancien" Testament (en comptant les livres de la version grecque des Septante) et 27 livres dans le "Nouveau" Testament. Le canon protestant reconnaît 39 livres dans l'"Ancien" Testament (comme le canon hébraïque) et 27 pour le "Nouveau" Testament

    Bible avec Johan Maurits Mohr (1716-1775) comme préfacier

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • [Biblia Sacra in linguam Malaïcam translata] [Document imprimé] / par Johan Maurits Mohr, 1758
  • WBIS (2014-04-10)

Biographie Wikipedia

  • Johan Maurits Mohr est un missionnaire et un astronome hollandais, né en 1716 et mort en 1775.Il se rend à Batavia (aujourd’hui Djakarta) pour y prêcher.Passionné par l’astronomie, il met en place un grand observatoire dont la puissance était réputée à son époque. Il reçoit notamment la visite de James Cook (1728-1779) qui décrit en terme élogieux, dans son récit de voyage, l’installation de Mohr. Celui-ci joue un grand rôle dans l’étude scientifique de la future Indonésie.Après sa mort, son observatoire tombe en désuétude et finit par disparaître.Portail de l’astronomie Portail de l’astronomie Portail des Pays-Bas Portail des Pays-Bas

Pages équivalentes