Catherine Princesse de Galitzin, Née Princesse de Cantémir, Dame du Portrait de Sa Majesté l'Imperatrice de toutes les Russies, Elisabeth Iere Ambassadrice à la Cour Imperiale Royale Apostolique

Date :1760
Note :
Estampe
Domaines :Arts graphiques

Éditions de l'œuvre

Images1 document

  • Catherine Princesse de Galitzin // Née Princesse de Cantémir // Dame du Portrait de Sa Majesté l'Imperatrice // de toutes les Russies, Elisabeth I.ere Ambassadrice // à la Cour Imperiale Royale Apostolique

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : gravure en taille douce ; 30 x 23,5 cm
    Description : Technique de l'image : estampe. - burin. - eau-forte
    Note : Double écusson armorié divisant la légende. A mi-jambes, assise, presque de face, le bras dr. accoudé sur un clevacin, à g., un carlin sur ses genoux
    Au bas, à dr. des armes : "Baisiez Scripsit."
    La gravure est dans le même sens que l'original, peint par Louis Michel Vanloo en 1759, aujourd'hui à l'Hôpital Galitzine, à Moscou [information 1962]
    La princesse Catherine Dmitrievna Galitzine (1720-1761) vint à Paris en 1757 pour raison de santé. Elle y fit sensation et trouva à la Cour l'accueil le plus flatteur. La reine, Mesdames de France, M.me de Pompadour la reçurent dans leur intimité, "en robe de chambre". Elle se lia d'amitié avec M.lle Clairon et cette liaison fit jaser. Nous en trouvons un écho dans les Mémoires de Favart : "Cette pauvre princesse n'est plus, dit-il, elle est morte la semaine dernière. Les mauvais plaisants disent à ce sujet que M.lle Clairon est veuve. J'ai beaucoup connu M.me de Galitzine, c'était une femme respectable... Sa morale était pure autant que sa vie." Malade, la princesse s'intéressait à la médecine et fonda une bourse en faveur de trois étudiants en médecine russes
    Portraits russes publiés par le Grand-Duc Nicolas, tome II, N° 27 (reprod. du tableau de Vanloo)
    Notice chargée sans modification à partir de l'Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle
    Sources : Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle / Bibliothèque nationale, Département des estampes. Tome IX, Ferrand (François)-Gaucher (C.E.) / par Edmond Pognon,... et Yves Bruand,... - Bibliothèque nationale (Paris), 1962, article GAILLARD (René), n. 130
    Édition : [S.l.] , [ca 1760]
    Graveur en lettres : Baisiez (graveur, 17..-17..?)
    Peintre du modèle : Louis Michel Van Loo (1707-1771)
    Graveur : René Gaillard (1719?-1790)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44558255p]

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle / Bibliothèque nationale, Département des estampes. Tome IX, Ferrand (François)-Gaucher (C.E.) / par Edmond Pognon,... et Yves Bruand,... - Bibliothèque nationale (Paris), 1962, GAILLARD (René), n. 130