Edme Bouchardon, Sculpteur ordinaire du Roy, Professeur en son Académie de Peinture & de Sculpture, décédé le 27 juillet 1762

Date :1776
Note :
Estampe
Domaines :Arts graphiques

Éditions de l'œuvre

Images2 documents

  • Edme Bouchardon. // Sculpteur ordinaire du Roy, Professeur en son Académie de Peinture & de // Sculpture, décédé le 27. juillet 1762.

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : gravure en taille-douce ; 35,6 x 24,1 cm
    Description : Technique de l'image : estampe. - burin. - eau-forte
    Note : Notice chargée sans modification à partir de l'Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle
    Sources : Inventaire du fonds français, graveurs du dix-huitième siècle. Tome II, Baquoy (Pierre) - Bizac / Bibliothèque nationale, Département des estampes ; par Marcel Roux,... - Bibliothèque nationale (Paris), 1933, article BEAUVARLET (Jacques-Firmin), n. 84
    Sources : Catalogue de l'oeuvre de Jacques-Firmin Beauvarlet / par l'abbé Dairaine, 1860, n. 107
    Édition : [S.l.] , [1776]
    Peintre du modèle : François Hubert Drouais (1727-1775)
    Graveur : Jacques Firmin Beauvarlet (1731-1797)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb445314403]
  • Edme Bouchardon. // Sculpteur ordinaire du Roy, Professeur en son Académie de Peinture & de // Sculpture, décédé le 27. juillet 1762.

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : gravure en taille-douce ; 35,6 x 24,1 cm
    Description : Technique de l'image : estampe. - eau-forte. - burin
    Note : Buste presque de face, le visage légèrement tourné à dr., dans une bordure ovale sur fond rectangulaire
    L'original est au Musée de Versailles (n° 378 du catalogue de Soulié) [information 1933] François-Hubert Drouais le présenta, concurremment avec le portrait de Coustou, pour sa réception à l'Académie, le 25 novembre 1758 ("Procès-verbaux", VII, p. 76). Puis il l'exposa au Salon de 1759 (n° 86). L'estampe est également l'un des morceaux de réception de Beauvarlet (25 mai 1776). L'Académie lui avait proposé ce portrait et celui de Couston le 24 juillet 1772 ("Procès-verbaux", VIII, p. 104 et 221). Beauvarlet l'exposa au Salon de 1777 (n° 285)
    Wille note dans son "Journal", à la date du 25 mai 1776 : "J'allay à l'assemblée de l'Académie royale pour assister à la réception de M. Beauvarlet, graveur, comme il m'en avoit prié. C'étoit le portrait de feu M. Bouchardon qu'il présentoit et il fut reçu, quoiqu'il y eut sept fèves noires."
    La planche est à la Chalcographie du Louvre
    Notice chargée sans modification à partir de l'Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle
    Sources : Inventaire du fonds français, graveurs du dix-huitième siècle. Tome II, Baquoy (Pierre) - Bizac / Bibliothèque nationale, Département des estampes ; par Marcel Roux,... - Bibliothèque nationale (Paris), 1933, article BEAUVARLET (Jacques-Firmin), n. 84
    Sources : Catalogue de l'oeuvre de Jacques-Firmin Beauvarlet / par l'abbé Dairaine, 1860, n. 107
    Édition : [S.l.] , [1776]
    Peintre du modèle : François Hubert Drouais (1727-1775)
    Graveur : Jacques Firmin Beauvarlet (1731-1797)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44531441f]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Inventaire du fonds français, graveurs du dix-huitième siècle. Tome II, Baquoy (Pierre) - Bizac / Bibliothèque nationale, Département des estampes ; par Marcel Roux,... - Bibliothèque nationale (Paris), 1933, BEAUVARLET (Jacques-Firmin), n. 84