Globe aérostatique, Dédié à Monsieur Charles, Cette Machine est représenté ici s'élevant pour la seconde fois au milieu de la Prairie de Nesle, ou il venoit de descendre, accompagné de Mr Robert et en Présence de Mgr le Duc de Chartres

Date :1783
Note :
Estampe
Domaines :Arts graphiques

Éditions de l'œuvre

Images2 documents

  • Globe aérostatique, // Dédié à Monsieur Charles // Cette Machine est représenté ici s'élevant pour la seconde fois au milieu de la Prairie de Nesle, ou il venoit de descendre, accompagné de M.r Robert et en Présence // de M.gr le Duc de Chartres, M.r le Duc de Fitz-James, et de M.r Farer Gentilhomme Anglois. M.r Robert Présente le Procès Verbal à signer aux Curés d'Hedouville et de Nesles // Par son très Humble et très Obeissant Serviteur Basset

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : gravure en taille-douce ; 22,8 x 32,9 cm
    Description : Technique de l'image : estampe. - burin. - eau-forte
    Note : Le récit de l'ascension de Charles et Robert, qui eut lieu aux Tuileries le 1.er décembre 1783, se trouve dans "le Journal de Paris" du 3 décembre et dans "la Gazette de France" du 5. Voici les impressions naïves du bon Wille, qui suivait avec une curiosité passionnée les essais aéronautiques : "D'abord vers midi et demi, on tira trois coups de canon... ensuite deux coups ; dans ce moment un petit globe, avant-coureur du grand, s'éleva à une hauteur si prodigieuse, qu'on le perdit enfin de vue, et les yeux m'en pleurèrent de fatigue. Sa direction étoit entre le couchant et le nord. A une heure trois quarts encore trois coups de canon, et peu après le globe de vingt-six pieds de diamètre s'éleva de la manière la plus majestueuse, et un des frères Robert et Charles étant suspendus dans une espèce de vaisseau superbement orné, au bas du globe. Ils partirent en saluant trois cent mille spectateurs, tant dans les Tuileries que des deux bords de la Seine, avec leurs banderoles blanches et rouges (dont une des blanches tomba des mains d'un des voyageurs aériens). Le globe s'éleva constamment, mais pas si haut que le petit dont il prit la même direction. Je le considérais des terrasses des Tuileries, jusqu'au moment qu'il devint obscur vers l'horizon. Ce globe était rempli d'air inflammable, dont les dépenses avoient coûté dix mille livres ; mais nos constructeurs et hardis voyageurs avoient reçu tant par souscription à quatre louis par personne qu'à trois livres le billet par la suite, environ cent cinquante mille livres. C'est beaucoup, mais j'ay presque envie de le croire, vu la prodigieuse quantité de monde qui étoit dans les Tuileries... J'espère que demain nous saurons quelque chose du voyage le plus hardi qui aura jamais été entrepris depuis que le monde est monde. Quelle invention ! J'en suis tout étourdi, je fais des réflexions à perte de vue... Nous dînâmes chez nous et ne parlâmes que de ce que nous avions vu et n'en parlâmes qu'avec feu, comme de raison. Cependant, la première invention, selon moi, doit appartenir à MM. de Montgolfier, malgré que le procédé des uns et des autres soit différent." ("Journal", II, p. 76-78)
    Le rec. Ib. 1, in-fol. (p. 65) contient le prospectus de la souscription et deux cartes d'entrée
    Rappelons que le physicien Charles devait épouser en 1804 la jeune Julie Bouchaud des Hérettes, l'"Elvire" de Lamartine, qui la rencontra aux eaux d'Aix en 1816
    Notice chargée sans modification à partir de l'Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle
    Sources : Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle / Bibliothèque nationale, Département des estampes. Tome VII, Deny (Mlle Jeanne)-Du Duy-Delage / par Marcel Roux,... ; avec la collab. d'Edmond Pognon,... - Bibliothèque nationale (Paris), 1951, article DENY (Martial), n. 69
    Sources : Collection De Vinck, inventaire analytique, 1970-, n. 977
    Sources : Inventaire de la collection d'estampes relatives à l'histoire de France, léguée en 1863 à la Bibliothèque nationale par M. Michel Hennin / rédigé par M. Georges Duplessis, 1877-1884, n. 9960
    Édition : , [ca 1783]
    Dessinateur du modèle : Claude-Louis Desrais (1746-1816)
    Graveur : Martial Deny (1745-1...)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44548817k]
  • Globe aérostatique, // Dédié à Monsieur Charles // Cette Machine est représenté ici s'élevant pour la seconde fois au milieu de la Prairie de Nesle, ou il venoit de descendre, accompagné de M.r Robert et en Présence // de M.gr le Duc de Chartres, M.r le Duc de Fitz-James, et de M.r Farer Gentilhomme Anglois. M.r Robert Présente le Procès Verbal à signer aux Curés d'Hedouville et de Nesles // Par son très Humble et très Obeissant Serviteur Basset

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : gravure en taille-douce ; 22,8 x 32,9 cm
    Description : Technique de l'image : estampe. - burin. - eau-forte
    Note : Notice chargée sans modification à partir de l'Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle
    Sources : Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle / Bibliothèque nationale, Département des estampes. Tome VII, Deny (Mlle Jeanne)-Du Duy-Delage / par Marcel Roux,... ; avec la collab. d'Edmond Pognon,... - Bibliothèque nationale (Paris), 1951, article DENY (Martial), n. 69
    Sources : Collection De Vinck, inventaire analytique, 1970-, n. 978
    Édition : , [ca 1783]
    Dessinateur du modèle : Claude-Louis Desrais (1746-1816)
    Graveur : Martial Deny (1745-1...)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44548818x]

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle / Bibliothèque nationale, Département des estampes. Tome VII, Deny (Mlle Jeanne)-Du Duy-Delage / par Marcel Roux,... ; avec la collab. d'Edmond Pognon,... - Bibliothèque nationale (Paris), 1951, DENY (Martial), n. 69