La Malediction paternelle

Date :1777
Note :
Estampe
Domaines :Arts graphiques

Éditions de l'œuvre

Images1 document

  • La Malediction paternelle.

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : gravure en taille-douce ; 48,4 x 62,6 cm
    Description : Technique de l'image : estampe. - burin. - eau-forte
    Note : A dr., le père de famille, assis, lance, malgré les supplications d'une de ses filles, sa malédiction sur le fils ingrat qui, à g., s'apprête à prendre la porte malgré les supplications de sa mère et de ses frères et sœurs
    En marge, de part et d'autre d'un cartouche aux armes : "Dédié à Monsieur l'Abbé de Veri // Par... Greuze." Au bas à dr. : "Tiré du Cabinet de Monsieur // le marquis de Veri"
    Estampe annoncée dans le "Journal de Paris" les 14 juin 1777 et 26 avril 1778, dans la "Gazette de France" du 29 juin 1779, les "Affiches, annonces et avis divers" du 30 juin et le "Journal de Paris" du 1.er juillet 1779
    Elle fut exposée au Salon de la Société des Beaux-Arts de Montpellier en 1779 (N° 202 du livret, réimprimé dans les "Archives de l'Art français", 1913, p. 403)
    Pendant du "Fils puni" (IFF18 GAILLARD (René), 186)
    L'original figurait avec son pendant, "le Fils puni", à la vente du marquis Veri le 12 décembre 1785 (N° 20) : "Deux tableaux capitaux et sublimes de cet artiste [Greuze] : ils représentent l'un le fils ingrat, ou la malédiction paternelle ; l'autre le fils puni, ou le pere de famille mourant... Il est inutile d'insister sur l'intérêt de ces deux compositions, elles sont reconnues depuis longtemps comme deux chefs-d'œuvre du pathétique sublime, et doivent, comme plusieurs des ouvrages de M. Greuze, dans lesquels il s'est plû à tracer des leçons de ce genre, ajoûter à la réputation de notre École autant par l'intention que par l'exécution des sujets." "Ces deux chefs-d'œuvre" entrèrent au Louvre en 1820, année où Louis XVIII les reçut de M. de Villeserre au prix de 10 000 francs (Villot, n. 261 et 262 ; Brière, N. 370 et 371)
    Notice chargée sans modification à partir de l'Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle
    Sources : Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle / Bibliothèque nationale, Département des estampes. Tome IX, Ferrand (François)-Gaucher (C.E.) / par Edmond Pognon,... et Yves Bruand,... - Bibliothèque nationale (Paris), 1962, article GAILLARD (René), n. 177
    Sources : Oeuvre de J.-B. Greuze : catalogue raisonné, suivi de la liste des gravures exécutées d'après ses ouvrages / par Jean Martin, 1908, n. 167
    Édition : , [1777]
    Peintre du modèle : Gerard ter Borch (peintre, 17..-17..)
    Graveur : René Gaillard (1719?-1790)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb445583042]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle / Bibliothèque nationale, Département des estampes. Tome IX, Ferrand (François)-Gaucher (C.E.) / par Edmond Pognon,... et Yves Bruand,... - Bibliothèque nationale (Paris), 1962, GAILLARD (René), n. 177