La Paix du Ménage

Date :1767
Note :
Estampe
Domaines :Arts graphiques

Éditions de l'œuvre

Images2 documents

  • La Paix du Ménage

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : gravure en taille-douce ; 30,5 x 24,4 cm
    Description : Technique de l'image : estampe. - burin. - eau-forte
    Note : Notice chargée sans modification à partir de l'Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle
    Sources : Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle / Bibliothèque nationale, Département des estampes. Tome onzième, Greuze-Jahandier / par Yves Bruand et Michèle Hébert,... ; avec la collaboration de Yves Sjöberg... -Bibliothèque nationale (Paris), 1970, article INGOUF (Pierre-Charles), l'aîné, n. 12
    Sources : Oeuvre de J.-B. Greuze : catalogue raisonné, suivi de la liste des gravures exécutées d'après ses ouvrages / par Jean Martin, 1908, n. 185
    Sources : Les gravures françaises du XVIIIe siècle, ou Catalogue raisonné des estampes, pièces en couleur, au bistre et au lavis, de 1700 à 1800 / par Emmanuel Bocher, tome VI, Jean-Michel Moreau le jeune, 1882, n. 175
    Édition : , [1767]
    Dessinateur du modèle : Jean Baptiste Greuze (1725-1805)
    Graveur : Pierre Charles Ingouf (1746-1800), Jean-Michel Moreau (1741-1814)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44569361b]
  • La Paix du Ménage

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : gravure en taille-douce ; 30,5 x 24,4 cm
    Description : Technique de l'image : estampe. - burin. - eau-forte
    Note : Pendant de l'IFF18 INGOUF (Pierre-Charles), l'aîné, 11
    Un jeune père et une jeune mère contemplent avec ravissement leur enfant endormi dans son berceau, à dr.
    Le dessin original fut fait par Greuze, en 1766, pour Wille qui le paya 120 fr. et le fit graver par Moreau le Jeune et Ingouf l'aîné. On lit dans le "Journal" de Wille, à la date du 2 août 1766 : "J'ay remis à M. Ingouf la planche que M. Moreau m'a gravée à l'eau-forte, d'après un dessin de M. Greuze, et qu'il doit finir au burin, d'après une retouche de M. Greuze, car le dessin même n'est plus à Paris, mais à Zurich."
    Annoncé dans "l'Avant-Coureur" du 18 mai 1767 (p. 306)
    Notice chargée sans modification à partir de l'Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle
    Sources : Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle / Bibliothèque nationale, Département des estampes. Tome onzième, Greuze-Jahandier / par Yves Bruand et Michèle Hébert,... ; avec la collaboration de Yves Sjöberg... -Bibliothèque nationale (Paris), 1970, article INGOUF (Pierre-Charles), l'aîné, n. 12
    Sources : Oeuvre de J.-B. Greuze : catalogue raisonné, suivi de la liste des gravures exécutées d'après ses ouvrages / par Jean Martin, 1908, n. 185
    Sources : Les gravures françaises du XVIIIe siècle, ou Catalogue raisonné des estampes, pièces en couleur, au bistre et au lavis, de 1700 à 1800 / par Emmanuel Bocher, tome VI, Jean-Michel Moreau le jeune, 1882, n. 175
    Édition : , [1767]
    Dessinateur du modèle : Jean Baptiste Greuze (1725-1805)
    Graveur : Pierre Charles Ingouf (1746-1800), Jean-Michel Moreau (1741-1814)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44569362p]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle / Bibliothèque nationale, Département des estampes. Tome onzième, Greuze-Jahandier / par Yves Bruand et Michèle Hébert,... ; avec la collaboration de Yves Sjöberg... -Bibliothèque nationale (Paris), 1970, INGOUF (Pierre-Charles), l'aîné, n. 12