Latone vengée

Date :1787
Note :
Estampe
Domaines :Arts graphiques

Éditions de l'œuvre

Images2 documents

  • Latone vengée.

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : gravure en taille-douce ; 46,9 x 63,2 cm
    Description : Technique de l'image : estampe. - burin. - eau-forte
    Note : Notice chargée sans modification à partir de l'Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle
    Sources : Inventaire du fonds français, graveurs du dix-huitième siècle. Tome premier, Adam (Jean)-Baquoy (Maurice) / Bibliothèque nationale, Cabinet des estampes ; par Marcel Roux,... - Bibliothèque nationale (Paris), 1931, article BALÉCHOU (Jean-Joseph), n. 65
    Sources : J.-J. Balechou, graveur du Roi, 1716-1764 / Jules Belleudy, 1908, n. 50
    Édition : [Paris] , [1787]
    Peintre du modèle : Filippo Lauri (1623-1694)
    Graveur : Jean-Joseph Baléchou (1719?-1764), Louis-Jacques Cathelin (1739?-1804)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44529662p]
  • Latone vengée.

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : gravure en taille-douce ; 46,9 x 63,2 cm
    Description : Technique de l'image : estampe. - burin. - eau-forte
    Note : A g., la mère d'Apollon et de Diane, tous deux encore à la mamelle, lève les yeux au ciel, suppliant Jupiter de venger l'affront qu'elle subit ; à dr., les paysans entreprenants commencent à se transformer en grenouilles
    En marge, de part et d'autre d'un double écusson aux armes : "Dédié à Monseigneur Louis Berton des Balbes, duc de Crillon et de Mahon, Capitaine général des Armées de S. M. C. Grand d'Espagne [...]", 2 lignes
    Cette estampe fut annoncée simultanément dans le "Mercure", la "Gazette de France" et le "Journal de Paris" du 5 octobre 1787. On lit dans ce dernier journal : "On vient de mettre en vente chez M. Dulac, rue S.t Honoré, n° 123, la belle estampe de "Latone vengée", dont la gravure très avancée par le célèbre Balechou a été terminée avec succès par M. Cathelin... qui a très bien saisi l'esprit et la manière de ce grand maître. Cet ouvrage de deux graveurs français paroît ne rien céder aux belles estampes anglaises ; elle ... doit nourrir entre les deux nations cette rivalité constante ou plutôt cette heureuse émulation qui tourne toujours au profit des Beaux-Arts. Balechou avait choisi ce sujet, peint par Ph. Lauri, pour servir de pendant à ses "Baigneuses"... Prix, 12 1. On en distribue la notice détaillée chez M. Dulac."
    Notice chargée sans modification à partir de l'Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle
    Sources : Inventaire du fonds français, graveurs du dix-huitième siècle. Tome premier, Adam (Jean)-Baquoy (Maurice) / Bibliothèque nationale, Cabinet des estampes ; par Marcel Roux,... - Bibliothèque nationale (Paris), 1931, article BALÉCHOU (Jean-Joseph), n. 65
    Sources : J.-J. Balechou, graveur du Roi, 1716-1764 / Jules Belleudy, 1908, n. 50
    Édition : [Paris] , [1787]
    Peintre du modèle : Filippo Lauri (1623-1694)
    Graveur : Jean-Joseph Baléchou (1719?-1764), Louis-Jacques Cathelin (1739?-1804)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb445296631]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Inventaire du fonds français, graveurs du dix-huitième siècle. Tome premier, Adam (Jean)-Baquoy (Maurice) / Bibliothèque nationale, Cabinet des estampes ; par Marcel Roux,... - Bibliothèque nationale (Paris), 1931, BALÉCHOU (Jean-Joseph), n. 65