Passage de l'Ombre de la Lune au travers de l'Europe dans l'Eclipse de Soleil central et annulaire qui s'observent le 1r avril 1764 depuis le Cap St Vincent extrémité méridionale de l'Espagne jusqu'au Cap Whardus, dans la mer Glaciale...

Date :1762
Note :
Estampe
Domaines :Arts graphiques

Éditions de l'œuvre

Images1 document

  • Passage de l'Ombre de la Lune au travers de l'Europe dans l'Eclipse de Soleil central et annulaire // qui s'observent le 1r avril 1764 depuis le Cap St Vincent extrémité méridionale de l'Espagne jusqu'au Cap Whardus, // dans la mer Glaciale. // Calculé par Mme Le Paute // de l'Académie Royale des Sciences de Béziers

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : gravure en taille-douce, impression noir et bistre ; 47,5 x 65,5 cm
    Description : Technique de l'image : estampe. - burin. - eau-forte. - couleur (impression monochrome)
    Note : Dans un cartouche ovoïde signé en dessous : "Gravé par Mad. Tardieu". Sur le côté dr., réserve contenant un cartouche où sont gravées ces lignes : "Phases de l'Eclipse telles qu'on les observa à Paris // Commencement de l'Eclipse // pour Paris, le 1.er Avril 1764, à 9 h. 10 m du matin // Fin de l'Eclipse à Midy et 14 minutes"
    Cette carte gravée à Paris, en 1762, donc deux ans avant le phénomène astronomique, a la particularité d'être signée de trois noms féminins : M.me Le Paute, épouse de l'horloger J. André Le Paute, fort instruite en horlogerie et en mathématiques, qui aida son mari dans ses travaux ; M.me Tardieu, née Elisabeth-Claire Tournay, épouse du graveur Nicolas-Henri Tardieu, elle-même graveur (Cf. Ch. Le Blanc, IV, p. 51) ; et M.me Jean Lattré, née Vérard. "Le Mercure de France", dans son annonce (Décembre 1763, p. 144) a omis de signaler cette particularité, peut-être simplement par erreur typographique : "Une carte du passage de l'ombre de la lune, au travers de l'Europe dans la fameuse Eclipse centrale et annulaire du soleil du 1 Avril 1764, calculée par M. de Lepaute, gravée pour la partie géographique par M. Lattré et pour les ornements par M. de Tardieu."
    Notice chargée sans modification à partir de l'Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle
    Sources : Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle / Bibliothèque nationale, Département des estampes. 12, Janinet-Launay / par Michèle Hébert,... et Yves Sjöberg. - Bibliothèque nationale (Paris), 1973, article LATTRÉ (Marie F. Vérard, femme), n. 2
    Édition : , [1762]
    Graveur : Marie F. Lattré, Elisabeth Claire Tardieu (1731-1773)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44572204r]

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle / Bibliothèque nationale, Département des estampes. 12, Janinet-Launay / par Michèle Hébert,... et Yves Sjöberg. - Bibliothèque nationale (Paris), 1973, LATTRÉ (Marie F. Vérard, femme), n. 2