La Petite Fille au chien

Date :1769
Note :
Estampe
Domaines :Arts graphiques

Éditions de l'œuvre

Images1 document

  • [La Petite Fille au chien]

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : gravure en taille-douce ; 19,2 x 15,1 cm
    Description : Technique de l'image : estampe. - burin. - eau-forte
    Note : A mi-jambes, asisse sur une chaise et penchée vers la g., elle tient un carlin dans ses bras
    Au Salon de 1769 (n° 155), Greuze exposait une toile qui représentait "un jeune enfant qui joue avec un chien". Le tableau qui fut gravé par Porporati et qui fit partie des collections du duc de Choiseul et de M.me Du Barry, appartenait en dernier lieu à Lord Dudley. On en connaît des répliques aux Musées de Berlin et de Toulon
    La gravure d'Ingouf fut exécutée d'après un dessin. Dans son catalogue de l'œuvre de Greuze (n° 504), Martin signale un dessin de la "Petite Fille au carlin" à la vente Donjeux en 1773, puis à la vente du C.te de La Béraudière en 1883 (sanguine, n° 134)
    Notice chargée sans modification à partir de l'Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle
    Sources : Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle / Bibliothèque nationale, Département des estampes. Tome onzième, Greuze-Jahandier / par Yves Bruand et Michèle Hébert,... ; avec la collaboration de Yves Sjöberg... -Bibliothèque nationale (Paris), 1970, article INGOUF (Pierre-Charles), l'aîné, n. 17
    Édition : , [après 1769]
    Dessinateur du modèle : Jean Baptiste Greuze (1725-1805)
    Graveur : Pierre Charles Ingouf (1746-1800)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44569368r]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle / Bibliothèque nationale, Département des estampes. Tome onzième, Greuze-Jahandier / par Yves Bruand et Michèle Hébert,... ; avec la collaboration de Yves Sjöberg... -Bibliothèque nationale (Paris), 1970, INGOUF (Pierre-Charles), l'aîné, n. 17