Louis Quinze Roy de France et de Navarre, en pied

Date :1727
Note :
Estampe
Domaines :Arts graphiques

Éditions de l'œuvre

Images2 documents

  • Louis Quinze Roy de France et de Navarre

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : gravure en taille-douce ; 45,5 x 34,6 cm
    Description : Technique de l'image : estampe. - burin. - eau-forte
    Note : Notice chargée sans modification à partir de l'Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle
    Sources : Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle / Bibliothèque nationale, Département des estampes. 12, Janinet-Launay / par Michèle Hébert,... et Yves Sjöberg. - Bibliothèque nationale (Paris), 1973, article LARMESSIN (Nicolas IV de), n. 21
    Édition : , [1727]
    Peintre du modèle : Jean-Baptiste Van Loo (1684-1745)
    Graveur : Nicolas de Larmessin (1684-1755)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44571990v]
  • Louis Quinze Roy de France et de Navarre

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : gravure en taille-douce ; 45,5 x 34,6 cm
    Description : Technique de l'image : estampe. - burin. - eau-forte
    Note : En pied, debout, de tr. q. à g., en cuirasse, tenant de sa main gauche une écharpe blanche drapée autour des hanches, de la droite, le bâton de commandement appuyé sur une console à g., son sceptre sous un casque lauré
    En marge, les armes royales
    La gravure est annoncée au "Mercure" en août 1727, p. 1849. Elle fait pendant à l'IFF18 LARMESSIN (Nicolas IV de), 22, "Marie, Princesse de Pologne...". L'épr. 92 in-fol. porte en haut à dr., les lettres : "Rich.", marque de la collection du Duc de Richelieu. Voir F. Lugt, "Marques de Collections", p. 146
    Il existe une gravure anonyme, où l'attitude du roi est la même, à l'exception du bâton de commandement qu'il tient horizontalement. L'arrière plan est entièrement changé et les armes royales manquent dans la marge
    Sur l'original, peint par J.B. Vanloo, qui se trouve au Grand Trianon à Versailles (n° 3 du "Catalogue" de Soulié) [information 1973], voir F. Engerand, "Commandes", p. 469-471. Le tableau a dû être peint au courant de l'année 1726, le roi ayant 16 ans, et a été payé de 600 livres en 1728. Selon R.-A. Weigert, "Les portraits des souverains français conservés à l'Hôtel de Ville de Genève", Genava XII, 1934, page 1 ss., l'original de la gravure se trouverait à l'Hôtel de Ville de Genève, offert par le roi en 1730 à la République de Genève [information 1973]
    Notice chargée sans modification à partir de l'Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle
    Sources : Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle / Bibliothèque nationale, Département des estampes. 12, Janinet-Launay / par Michèle Hébert,... et Yves Sjöberg. - Bibliothèque nationale (Paris), 1973, article LARMESSIN (Nicolas IV de), n. 21
    Édition : , [1727]
    Peintre du modèle : Jean-Baptiste Van Loo (1684-1745)
    Graveur : Nicolas de Larmessin (1684-1755)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44571989n]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle / Bibliothèque nationale, Département des estampes. 12, Janinet-Launay / par Michèle Hébert,... et Yves Sjöberg. - Bibliothèque nationale (Paris), 1973, LARMESSIN (Nicolas IV de), n. 21