Planches pour : Aubert (Abbé Jean Louis). Les Traits de l'Histoire Universelle Sacrée et profane, d'après les plus grands peintres et les meilleurs écrivains... par le Sieur Le Maire, graveur et M. l'abbé Aubert, Amsterdam, Fouquet le Jeune et Paris, Le Maire, 1760-1762

Date :1760
Note :
Estampe
Domaines :Arts graphiques

Éditions de l'œuvre

Images1 document

  • [Planches pour : Aubert (Abbé Jean Louis). Les Traits de l'Histoire Universelle Sacrée et profane, d'après les plus grands peintres et les meilleurs écrivains... par le Sieur Le Maire, graveur et M. l'abbé Aubert]

    [estampe]

    Description matérielle : Est.
    Description : Note : Éd. : 5 vol. in-8°
    Le premier tome, imprimé en 1760, comportait d'abord des figures au trait [Impr. G. 14478]. Le Maire ayant essuyé des critiques concernant ce procédé, comme il est dit dans le n° du "Mercure de France" cité plus bas (avril 1760), ombra ses figures de façon à leur donner du relief, et il en résulta l'illustration telle qu'elle se présente dans les cinq vol. de la 1.re édition. Le vol. illustré au trait est donc unique et antérieur à l'édition normale en cinq vol., qui est la seule étudiée ici
    Nous noterons les adresses des libraires où cet ouvrage est en vente pour l'année 1760 : A Amsterdam, chez Fouquet le jeune et à Paris : l'Auteur rue St Jean de Beauvais, dans une maison à porte cochère vis-à-vis l'Église. Desaint et Saillant, même rue. Les Frères Étienne, rue St Jacques. Joullain, marchand d'Estampes, Quai de la Mégisserie
    Le Tome I débute par une épître dédicatoire à Mgr le Duc de Bourgogne, dont nous citons les premières lignes donnant l'intention de l'auteur : "Le Grand Bossuet a tracé en raccourci toute la suite des Événements historiques depuis la création du monde. Ce qu'il présentait à l'esprit, j'entreprends de le mettre sous les yeux. La Peinture qui en a traité presque toutes les Scènes, mais séparées et éparses, me fournit les modèles ; il ne s'agit pour moi que d'en multiplier les copies, par le burin, et de les rassembler en un corps..."
    Le volume I est composé de 130 pl. ainsi distribuées : dans la partie supérieure de la page, la vignette (environ 6,5 x 8 cm). Sous le tr. c., les signatures à g. du peintre, à dr. les initiales de Le Maire, "L.M.S.". Dans la partie inférieure de la p., le titre de l'épisode et au-dessous quelques lignes en latin tirées de la Vulgate suivies de leur traduction (par l'abbé Aubert) en italique. L'ensemble de la p. est encadré d'un seul filet et la numérotation figure en haut à g.
    Dans le tome IV, les textes sont également tirés de la "Bible", puis de la "Guerre des Juifs contre les Romains" et des "Antiquités Judaïques" de Josèphe, des trois évangélistes, Luc, Mathieu et Jean, et finalement des "Actes des Apôtres"
    Ci-joint une liste de quarante-cinq artistes dont Le Maire s'est inspiré pour la gravure des vignettes de cet ouvrage. Nous les donnons telles qu'elles figurent sous le tr. c., avec l'orthographe du temps, et suivant l'ordre alphabétique : Bartholomé ; Benedette ; Théod. Bernard ; Ant. Blocklant ; F. Boucher ; Bourdon ; C. Caliari ; M. A. Caravage ; Polidore Caravage ; Annibal Carrache ; M. Corneille ; P. de Cortone ; Ant. Coypel ; Le Dominiquain ; g. C. Eimmart ; J. Goeree ; Mart. Heemskerk ; g. Hoët ; P. de Jode ; R. La Fage ; G. Lairesse ; Le Brun ; Le Maire ; F. Le Moine ; Le Sueur ; N. Loire ; C. Luyken ; H. Muler ; T. Pembroocke ; Picard ; Poussin ; Raphael d'Urbain ; Rembrandt ; Jules Romain ; F. Romanelle ; Rubens ; J. Sadeler ; Schiavone ; Ant. Tempeste ; Al. Tiarini ; Vanden Broeck ; Paul Véronèse ; M. de Vos ; Simon Vouët
    La contribution de Lemaire à cet ouvrage s'établit comme suit : "Histoire sacrée" : Tome I (1760). Aux adresses citées Cent trente planches. Tome II (1760). A ces adresses s'ajoute celle de Michel Lambert, rue et à côté de la Comédie Française au Parnasse. Cent onze planches. Tome III (1761). Mêmes adresses. Cent vingt-quatre planches. "Histoire poétique" : Tome I (3.e éd. 1761). "Melle Lemaire rue St Hyacinthe, Porte St Michel la porte cochère en face d'un passage qui donne dans la rue St Thomas. Mrs Durant Neveu rue St Jacques vis-à-vis St Yves et Étienne libraire à la Vertu vis-à-vis la rue du Plâtre." Cent neuf planches. Tome II (1762). Mêmes adresses qu'au Tome II de l'Histoire sacrée. Cent douze planches, dont Lemaire ne grave de façon suivie que les vingt-deux premières. En effet, en 1762, la direction de l'ouvrage est reprise par Jacques-Philippe Lebas ("Avant-Coureur" du 6 juin 1763). Joly note : "un exemplaire de l'Histoire Universelle publiée sous le nom du S. Lemaire qui m'a été remis par M. Le Bas graveur du Roy intéressé dans le d. ouvrage" ("Journal" du 18 avril 1766). Le Bas publiera en 1771 une édition "considérablement augmentée" (voir ci-dessus Tome XIII, article Le Bas, p. 311, n° 779), ainsi qu'une nouvelle édition de "l'Histoire poétique" en 2 volumes in-8° [Impr. 8° G. 7740]
    La suite des annonces parues dans le "Mercure de France" d'avril 1760 à novembre 1764, renseigne sur les avatars successifs de l'"Histoire Universelle" sous la première direction de Jean Lemaire
    "Mercure de France", avril 1760, p. 191 : "Le Sr. Le Maire, Graveur, Auteur des "Traits de l'Histoire Universelle, sacrée et profane, d'après les meilleurs Peintres", et dont il a déjà fait paroître cent sujets, vient d'y en ajouter trente, qui complettent entièrement "la Genèse". Il n'est donc pas vrai, comme des personnes mal intentionnées l'avoient répandu, qu'il abandonne cette entreprise. L'Ouvrage est dédié à Mgr le Duc de Bourgogne, à qui il a eu l'honneur de le présenter, ainsi qu'aux autres Enfans de France qui l'ont accueilli avec bonté. C'est bien de quoi redoubler le zèle et l'émulation de l'Auteur ! Aussi, conformément aux conseils des personnes éclairées qui ont vu ses premières Estampes a-t-il commencé à charger ses figures d'ombres légères qui prononcent mieux le sujet de chaque figure. Il suit cette nouvelle méthode dans l'"Exode", dont les 20 premiers sujets paraîtront incessamment. Le premier volume, composé de 130 Estampes, se vend 9 liv. 15 s. chez Michel Lambert rue et à côté de la Comédie Françoise ; et chez l'Auteur, rue S. Jean de Beauvais."
    "Mercure de France", juin 1760, p. 193 : "Le Sieur Le Maire, Auteur de l'"Histoire Universelle", vient de mettre au jour 20 nouveaux sujets de l'Exode, qui commencent à la Sixième Playe de l'Égypte, et comprennent les évènemens postérieurs jusqu'au combat de Josué contre les Amalécites. Parmi les Peintres d'après qui ces nouvelles Estampes sont gravées, on voit les noms de Martin Devos, d'Eimmart, de Paul Véronèse, de Tempeste, du Benedette, de Raphael, de Carlo Maratto, du Poussin et de Romanelli."
    "Mercure de France", septembre 1762, p. 167 : "Le Sieur Lemaire, graveur, vient de faire paroitre deux nouveaux Cahiers de son ouvrage intitulé, "Traits de l'Histoire Universelle, sacrée et profane :" scavoir le 1.er Cahier du 4.e Tome de l'Histoire Sacrée, n° 15, composé de 19 sujets et les 19 premiers sujets du 2.e Tome de l'Histoire Poëtique, N° 7. Cet ouvrage qui n'avait d'abord été exécuté qu'au simple trait, a acquis depuis des degrés de perfection, qui ne peuvent que s'accroître sous la direction du célèbre M. Lebas, graveur du Roi. A l'égard des textes qui sont au bas de chaque Estampe, "M. de Querlon" s'étant chargé de ce travail, on doit être persuadé et de la justesse du choix et de la fidélité de la traduction. On continue de souscrire chez les libraires indiqués dans le Prospectus et chez le sieur Lemaire, actuellement rue St André la porte cochère vis-à-vis la rue Gillecœur ("sic"), au troisième. Les deux parties formant 240 Estampes coûtent 36 Liv. par an aux Souscripteurs et 48 liv. à ceux qui n'ont point souscrit."
    "Mercure de France", novembre 1764, p. 118 : "Les Traits de l'Histoire Universelle, sacrée et profane d'après les plus grands peintres et les meilleurs écrivains, par le sieur "Le Maire", graveur. Chez le dit Sieur Le Maire, rue St André des Arts ; chez "Dessain et Saillant", libraires rue Saint Jean de Beauvais ; et chez le Sieur Joullain, Marchand d'Estampes, quai de la Megisserie."
    "L'Avant-Coureur" de 1764, p. 729-731, donne une vue d'ensemble de la parution par fascicule de l'"Histoire Universelle" et des modifications qui survinrent au cours de cette parution [Impr. Z. 22064]
    Nous donnons la liste des défets de cet ouvrage qui se trouvent dans la section Mythologie du Cabinet des Estampes
    Notice chargée sans modification à partir de l'Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle
    Sources : Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle / Bibliothèque nationale, Département des estampes. 14, Legras (Les)-Lequien / par Yves Sjöberg ; sous la direction de Françoise Gardey,. Bibliothèque nationale (Paris), 1977, article LE MAIRE (Jean), n. 5-16
    Édition : [Amsterdam] : [Fouquet le Jeune] ; [Paris] : [Le Maire] , [1760-1762]
    Graveur : Jean Le Maire (graveur, 17..-1772)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44576851w]

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle / Bibliothèque nationale, Département des estampes. 14, Legras (Les)-Lequien / par Yves Sjöberg ; sous la direction de Françoise Gardey,. Bibliothèque nationale (Paris), 1977, LE MAIRE (Jean), n. 5-16