Portrait de Voltaire, très âgé

Date :1791
Note :
Estampe
Domaines :Arts graphiques

Éditions de l'œuvre

Images2 documents

  • [Portrait de Voltaire, très âgé]

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : gravure en taille-douce, impression en couleurs au repérage ; 25 x 21 cm
    Description : Technique de l'image : estampe. - burin. - eau-forte. - couleurs (impression)
    Note : Notice chargée sans modification à partir de l'Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle
    Sources : Inventaire du fonds français, graveurs du dix-huitième siècle. Tome premier, Adam (Jean)-Baquoy (Maurice) / Bibliothèque nationale, Cabinet des estampes ; par Marcel Roux,... - Bibliothèque nationale (Paris), 1931, article ALIX (Pierre-Michel), n. 25
    Édition : , [1791]
    Peintre du modèle : Jean-François Garneray (1755-1837)
    Graveur : Pierre-Michel Alix (1762-1817)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44527751t]
  • [Portrait de Voltaire, très âgé]

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : gravure en taille-douce, impression en couleurs au repérage ; 25 x 21 cm
    Description : Technique de l'image : estampe. - burin. - eau-forte. - couleurs (impression)
    Note : En buste, de tr. q. à dr., en habit bleu, dans un ovale
    Au-dessous : "Dédié à Belle et Bonne fille adoptive de Voltaire."
    Ce portrait est le premier paru de la "Collection des Grands Hommes", gravée par Alix et publiée par Drouhin, au prix de 6 francs pièce. Il fut annoncé dans le "Journal de Paris" du 6 juillet 1791 (puis dans le "Mercure" du 12 novembre suivant [p. 71])
    Cette "Collection des Grands Hommes", imprimée en couleurs, forme une galerie de bustes enfermés dans un ovale. Inaugurée avec le présent portrait du patriarche de Ferney, elle devait se clore en principe avec le portrait de D'Alembert (n° 156), si l'on s'en rapporte à l'annonce publiée dans le "Journal de Paris" du 25 août 1797. En fait, après la publication desdits portraits, trois autres encore parurent dans le même format : ceux du "Premier Consul" (1803), de "Malesherbes" (1803) et de "Jacques Delille" (1813). Les meilleurs portraits de cette série, et les plus recherchés, sont naturellement ceux des contemporains qui durent leur célébrité à la Révolution. Ils furent en partie détruits sous la Terreur, ainsi que nous l'apprend l'allemand Friedrich Meyer, dans ses "Fragments sur Paris" (traduits par le général Dumouriez, Hambourg, 1798, 2 vol. in-8°, Impr., Lk.7. 6045) : "Le Quai de Voltaire ressemble à une galerie d'estampes. Les marchands en ont tapissé les murailles des maisons... Les estampes innombrables, qui ont paru pendant la révolution et qui y avaient trait, sont disparues. Je n'ai vu qu'une mauvaise estampe représentant l'attaque des Thuilleries du 10 août, j'en ai inutilement cherché plusieurs autres, ainsi que les portraits des hommes devenus célèbres par la révolution. On ne trouve plus la collection de Fiesinger des membres de l'Assemblée constituante... Les marchands ont brûlé eux-mêmes leurs collections de peur d'être accusés et arrêtés sous le règne de Robespierre. Le célèbre graveur Alix a détruit à cette même époque de terreur et de faiblesse la plupart de ses meilleures estampes, surtout les portraits des hommes célèbres, parce qu'on faisait alors des recherches dans les maisons des artistes pour les rendre suspects : ce n'est qu'auprès le Neuf Thermidor qu'il a osé enrichir sa belle suite des portraits enluminés des grands hommes de ceux de Mirabeau, Bailly et Lavoisier." (tome I, p. 21-22)
    Notice chargée sans modification à partir de l'Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle
    Sources : Inventaire du fonds français, graveurs du dix-huitième siècle. Tome premier, Adam (Jean)-Baquoy (Maurice) / Bibliothèque nationale, Cabinet des estampes ; par Marcel Roux,... - Bibliothèque nationale (Paris), 1931, article ALIX (Pierre-Michel), n. 25
    Sources : Collection De Vinck, inventaire analytique, 1970-, n. 4089
    Édition : , [1791]
    Peintre du modèle : Jean-François Garneray (1755-1837)
    Graveur : Pierre-Michel Alix (1762-1817)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44527750g]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Inventaire du fonds français, graveurs du dix-huitième siècle. Tome premier, Adam (Jean)-Baquoy (Maurice) / Bibliothèque nationale, Cabinet des estampes ; par Marcel Roux,... - Bibliothèque nationale (Paris), 1931, ALIX (Pierre-Michel), n. 25