Kenneth Nichols (1907-2000)

Image non encore disponible
Pays :États-Unis
Sexe :masculin
Naissance :13-11-1907
Mort :21-02-2000
Note :
Officier de l'armée américaine et ingénieur, chargé du Projet Manhattan
ISNI :ISNI 0000 0000 8479 4012

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • I am become death : they made the bomb [Images animées] / Arthur McCaig, réal., comment ; Lili S. Hornig, colonel John Lansdale Jr, général Kenneth Nichols...[et al.], participants. Icarus films, 2014

Biographie Wikipedia

  • Nick Nichols (né Kenneth David Nichols le 13 novembre 1907 à Cleveland dans l'Ohio et mort le 21 février 2000 à Bethesda dans le Maryland) est un officier et un ingénieur de l'Armée de terre des États-Unis. Il a travaillé comme ingénieur pour le projet Manhattan. Il était responsable à la fois des installations de production d'uranium à Oak Ridge (Tennessee) et des installations de production de plutonium au complexe nucléaire de Hanford, dans l'État de Washington.Nichols a continué à travailler pour le projet après la guerre, puis est devenu l'officier de liaison pour la Commission de l'énergie atomique des États-Unis en 1947. Après avoir enseigné un temps à l'Académie militaire de West Point, il est promu major-général et chef de l'Armed Forces Special Weapons Project.En 1950, Nichols devient directeur adjoint de la division des missiles guidés du département de la Défense. En 1952, lors d'une réorganisation, il est nommé chef de la section recherche et développement. En 1953, il devient directeur général de la Commission de l'énergie atomique, où il fait la promotion de la construction de centrales nucléaires.Nichols a joué un rôle clé lors de l'audition de sécurité de J. Robert Oppenheimer (1954).En fin de carrière, Nichols est devenu ingénieur consultant pour les centrales nucléaires privées.

Pages équivalentes