Béla Varga (1903-1995)

Pays :Hongrie
Langue :hongrois
Sexe :masculin
Naissance :Börcs (Hongrie), 18-02-1903
Mort :Budapest (Hongrie), 13-10-1995
Note :
Politicien, membre fondateur du FKgP [Független Kisgazda Párt] (Parti indépendant des petits propriétaires). - Prêtre à Balatonboglár, Hongrie (1929-1947). - Chargé, en 1939, de s'occuper des réfugiés polonais, il fonda le lycée polonais [lengyel gimnázium]. - Président de l'Assemblée nationale [Nemzetgyűlés] (1946). - Président (1956-1960) : Emigráns Magyar Nemzeti Bizottmány (comité national des émigrés hongrois), New York
ISNI :ISNI 0000 0000 7820 5226

Ses activités

Préfacier1 document

  • Genocide by deportation

    an appeal to the United Nations to enforce the law

    Description matérielle : 1 vol. (131 p.)
    Édition : New York : the Hungarian national council , 1951
    Auteur du texte : Hungarian national council. New York, N.Y.

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33915529v]

Auteur de lettres1 document

  • Varga, Béla

    Cote : NAF 28403 (164) - NAF 28403 (184)
    Description matérielle : 1 lettre
    Contenu dans les archives et manuscrits : Fonds Jules Romains. Correspondance. Correspondance générale : lettres reçues par Romains. Spaak - Yturbe

    [catalogue BnF archives et manuscrits][ark:/12148/cc13036q/ca59784519244740]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

A dirigé

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Genocide by deportation, an appeal to the United Nations to enforce the law.../ foreword Béla Varga, 1951
  • Ouvrages de reference : Biogr. Hongrie vol.6, 2007
  • Catalogues de la BnF : BnF Service finno-ougrien, balte 2015-06-05

Biographie Wikipedia

  • Béla Varga (né à Börcs en Hongrie en 1903, mort à Budapest en 1995), prêtre catholique, issu du Parti des petits propriétaires, député à l'Assemblée nationale dès 1945, fut président du Parlement hongrois en 1946. Menacé, il quitte la Hongrie en 1947, passe la frontière autrichienne puis arrive à Saint-Gall en Suisse, où un agent des services secrets hongrois, déguisé en ecclésiastique, cherche à le retrouver. Il va alors dans le canton de Fribourg et séjourne au Monastère d'Hauterive de 1947 à 1949. Il part ensuite retrouver ses compatriotes aux États-Unis.Il devint chanoine de St. Mary's Home (1980). Le Vatican en fait un protonotaire apostolique. En 1983, le Congrès américain lui rend hommage à l'occasion de son 85e anniversaire. En 1990, à l'invitation du nouveau gouvernement démocratique, il retourna en Hongrie. Le 2 mai 1990, c'est lui qui ouvre la session du Parlement issue des premières élections libres, en tant que dernier président du Parlement avant les élections faussées d'août 1947 qui avaient amené au pouvoir le Parti communiste.

Pages équivalentes