Abba Shaul Ahimeir (1897-1962)

Image non encore disponible
Pays :Israël
Sexe :masculin
Naissance :Dolgy (environs de Babrujsk, Biélorussie), 02-11-1897
Mort :Ramat-Aviv, Tel-Aviv (Israël), 06-06-1962
Note :
A écrit en allemand et en hébreu. - A traduit du russe en hébreu
Homme politique, dirigeant du courant sioniste révisionniste. - Journaliste, homme de lettres. - Titulaire d'un doctorat en histoire (Universität Wien, Autriche, 1924). - Écrivait également sous les pseudonymes Abba Sikara, Abba Ariha, Avishai, A. Shamai, A. Gay, A. Maaravi, A. Medini et d'autres. - Père de Yosef Ahimeir (1943-....), homme politique, journaliste
Domaines :Histoire du reste du monde
Autres formes du nom :ʾABa"ʾ ʾAḥiymeʾiyr (1897-1962) (hébreu)
אב"א אחימאיר (1897-1962) (hébreu)
ʾABaʾ Šaʾwl ben Yiṣḥaq ʾAḥiymeʾiyr (1897-1962) (hébreu)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0001 1649 4488

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Abba Shaul Ahimeir (1897-1962)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Autres formes du nom

  • ʾABa"ʾ ʾAḥiymeʾiyr (1897-1962) (hébreu)
  • אב"א אחימאיר (1897-1962) (hébreu)
  • ʾABaʾ Šaʾwl ben Yiṣḥaq ʾAḥiymeʾiyr (1897-1962) (hébreu)
  • אבא שאול בן יצחק אחימאיר (1897-1962) (hébreu)
  • ʾAbaʾ ben ʾAyyziyq ʾAḥiymeʾiyr (1897-1962) (hébreu)
  • אבא בן אייזיק אחימאיר (1897-1962) (hébreu)
  • Abba Aḥimeir (1897-1962)
  • Abba Achimeir (1897-1962)
  • Aba Ahimeir (1897-1962)
  • ʾAbaʾ Šaʾwl ben Yiṣḥaq Geyysiynwbiyṣ' (1897-1962) (hébreu)
  • אבא שאול בן יצחק גייסינוביץ' (1897-1962) (hébreu)
  • ʾAbaʾ Šaʾwl Geysiynwbiyṣ' (1897-1962) (hébreu)
  • אבא שאול גיסינוביץ' (1897-1962) (hébreu)
  • Aba Gaissinowitsch (1897-1962)
  • Abba Gaysinovitch (1897-1962)
  • Abba Geisinovitch (1897-1962)
  • Abba Heisinovitch (1897-1962)

Biographie Wikipedia

  • Abba Ahiméir (אב"א אחימאיר) est le nom pris par Abba (Abraham ben Aïzick) Shaul Geisinovich, ou Gissiniwitz, selon les graphies (2 novembre 1898 - 6 juin 1962) après son immigration en Palestine mandataire. Il est né à Dolgi, un village près de Babrouïsk en Biélorussie actuelle, alors incluse dans la Russie tsariste. Il fait des études de philosophie à Vienne et à Liège, où il soutient et obtient une thèse de doctorat sur le livre Le Déclin de l’Occident, d'Oswald Spengler. Il sera dans les années 1930 le principal idéologue d'un courant sioniste tenté par le fascisme.

Pages équivalentes