Un unique fils après l'Incarnation

Titre principal :Quod unicus filius sit Dominus noster Jesus Christus (latin)
Hóti kaì matà e̓nanthrṓpisin ei̓s Huiòs ho Kúrios hīmôn I̓īsoûs Christós
Ὅτι καὶ ματὰ τὴν ὲνανθρώπισιν εἰς Υἱὸς ὁ Κύριος ἡμῶν Ἰησοῦς Χριστός
Langue :grec ancien (jusqu'à 1453)
Date :448
Note :
Opuscule sur l'unité du Christ
Autres formes du titre :Même après l'Incarnation, notre Seigneur Jésus-Christ est un seul fils (français)
Qu'il n'y a, même après l'Incarnation, un seul fils, notre Seigneur Jésus-Christ (français)
Qu'il n'y a qu'un seul fils, notre Seigneur Jésus-Christ (français)
Voir plus

Éditions de l'œuvre

Livres1 document

  • Contenu dans : La Trinité et l'Incarnation

    Un unique fils après l'Incarnation. - [4]

    Description matérielle : 2 vol. (403, 447 p.)
    Description : Note : Texte grec avec trad. française en regard. - En appendice, "Sur la Trinité" / attribué à Théodoret de Cyr. "Pentalogos" ; "Lettre à Helladès et Théophile" ; "Un unique fils après l'Incarnation" / Théodoret de Cyr. - Bibliogr. vol. I, p. 213-225. Index
    Édition : Paris : les Éditions du Cerf , 2015
    Auteur du texte : Théodoret de Cyr (0393?-0466?)

    [catalogue]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Sources chrét. : Un unique fils après l'Incarnation
    DOC / V. Volpi, 1994 (sous : Theodoretus Cyrensis) : Quod unicus filius sit Dominus noster Jesus Christus ; Hóti kaì matà e̓nanthrṓpisin ei̓s Huiòs ho Kúrios hīmôn I̓īsoûs Christós, translittération selon la norme ISO 843 (1997)
  • Initiation aux Pères de l'Église / par Johannes Quasten. T. III, 1987, p. 767 : Qu'il n'y a qu'un seul fils, notre Seigneur Jésus-Christ
    Migne PG : Quod et post humanitatis assumptionem unicus filius sit Dominus noster Jesus Christus
    Clavis PG : Quod unicus filius sit Dominus noster Jesus Christus
    DTC (sous : Théodoret, évêque de Cyr) : Hóti kaì matà e̓nanthrṓpisin ei̓s Huiòs ho Kúrios hīmôn I̓īsoûs Christós

Autres formes du titre

  • Même après l'Incarnation, notre Seigneur Jésus-Christ est un seul fils (français)
  • Qu'il n'y a, même après l'Incarnation, un seul fils, notre Seigneur Jésus-Christ (français)
  • Qu'il n'y a qu'un seul fils, notre Seigneur Jésus-Christ (français)
  • Quod et post humanitatis assumptionem unicus filius sit Dominus noster Jesus Christus (latin)

Pages équivalentes