Michel Mosin (graveur)

Illustration de la page Michel Mosin (graveur) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Mort :Paris (France)
Note :
Graveur. - Actif à Paris dans la seconde moitié du XVIIe siècle. - A été confondu à tort avec le graveur hollandais Michiel Mozyn (Mozyn) (1630-16..?)

Ses activités

Graveur2 documents1 document numérisé

  • Destinée vraisemblablement à orner quelque oratoire, cette planche gravée au burin par Michel Mosin, vers 1680, reflète ce dessin de Jean-Baptiste Corneille dont parle Mariette, qui montrait une allégorie funèbre associant des "squelettes soutenant un suaire, un cadavre, et les différents attributs de la mort" (P. J. Mariette, Abecedario, t. II, p. 6 et 7)

    STIPPENDIA PECCATI MORS... avec Michel Mosin (graveur) comme graveur

  • [Recueil. Oeuvre de Michel Mosin. Oeuvre de Réserve. Pièces de grand format]

    Description matérielle : Est. : formats divers
    Description : Technique de l'image : estampe
    Note : Graveur français, actif à Paris dans la seconde moitié du XVIIe siècle
    RESERVE AA-5 : une estampe

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44514119r]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • STIPPENDIA PECCATI MORS... ; LA MORT EST LA SOLDE ET // LE PAYEMENT DU PECHE [estampe] / J. B. Corneille in. et del. ; Mosin scul., [ca 1680]
  • Images du Grand Siècle : l'estampe française au temps de Louis XIV (1660-1715) : [exposition, Paris, Bibliothèque nationale de France, site François Mitterrand, galerie 1, du 3 novembre 2015 au 31 janvier 2016] / sous la direction de Rémi Mathis, Vanessa Selbach, Louis Marchesano et Peter Fuhring. - Paris : Paul Ghetty trust : Bibliothèque nationale de France, 2015, p. 324

Pages équivalentes