De Souligne (16..-17..)

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :16..
Mort :17..
Note :
Protestant français réfugué en Angleterre. - Auteur de plusieurs textes défendant le culte protestant publiés entre 1697 et 1706

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • Plusieurs raisons politiques, qui prouvent evidemment, 1°. Que la religion romaine ruine tous les Etats ou elle règne. 2°. Qu'elle porte perte à la France de plus de deux cent millions de livres par an

    Description matérielle : [10]-88 [i.e. 112]-[1] p.
    Description : Note : Contient une "epistre a monsieur de Montaigu" signée par "de Souligné petit fils de Mr. du Plessis Mornay". - Ne figure pas chez Weller qui répertorie les fausses adresses
    Édition : , 1697

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39308237z]
  • Plusieurs raisons politiques ; qui prouvent evidemment. I. Que la religion romaine ruine tous les Etats ou elle regne. II. Qu'elle porte perte à la France de plus de deux cent millions de livres par an

    Description matérielle : [12]-141 p.
    Description : Note : Contient une "epistre a monsieur de Montaigu" signée par "de Souligné petit-fils de Mr. du Plessis Mornay". - Ne figure pas chez Weller qui répertorie les fausses adresses
    Édition : , 1699

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39307962v]

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Plusieurs raisons politiques ; qui prouvent evidemment. I. Que la religion romaine ruine tous les Etats ou elle regne. II. Qu'elle porte perte à la France de plus de deux cent millions de livres par an. III. Que si elle étoit détruite en France le royaume deviendroit, sans comparaison, beaucoup plus riche et plus peuplé, & les revenus du roy hausseroient aisement de plus de cent millions de livres par an. IV. Qu'il est impossible que le royaume se puisse jamais rétablir pendant qu'elle y regnera. Par une personne de qualité [par de Souligne]. A Londres : se vend chez tous les libraires françois, 1699
  • ABF : La France protestante / Haag (2018-01-26)