Voir les années

Dates incertaines

Auteurs nés entre 0101-020071 documents

Auteurs morts entre 0101-020096 documents

Organisations créées entre 0101-02003 documents

  • Premier siège épiscopal connu et centre du christianisme en Gaule, apparu avec saint Pothin (87-177) devenu évêque vers 150. Lyon devint métropole au IIIe siècle, son archevêque portant également (et jusqu'à aujourd'hui) le titre de primat des Gaules. - A partir de 1801 le diocèse desservit les départements de la Loire et du Rhône, avec un évêque auxiliaire résidant à Saint-Etienne. En 1822 Lyon reprit le titre de l'archidiocèse de Vienne, malgré le rattachement de celui-ci au diocèse de Grenoble. En 1970 fut érigé au détriment de Lyon le diocèse de Saint-Etienne pour la Loire

  • Assoc. L. de 1901 créée sous le nom de Le Globe à six faces puis rebaptisée La Maison qui pue le 1 septembre 2001

Œuvres créées entre 0101-020031 documents

  • Oeuvre historique, sans doute en 18 livres. Nous sont parvenus les livres I à IV, des fragments des livres V et VI et les livres XI à XVI

  • Apologie du christianime adressée aux gouverneurs des provinces de l'empire, écrit en 197

  • Texte de défense de la foi chrétienne écrit entre 124 et 138 à l'adresse de l'empereur Hadrien. Original grec ne subsistant que par des fragments, provenant de diverses sources. Une traduction littérale en grec est intégrée au Barlaam et Josaphat. Version complète en syriaque, version arménienne des 2 premiers chapitres, Ve s. Une partie du texte est aussi reprise en géorgien dans le Martyre d'Eustathe de Mzchetha, ouvrage anonyme du VIe siècle.

  • Deux apologies adressées à l'empereur Antonin le Pieux et à son fils adoptif Marc-Aurèle, écrites entre 150 et 162. La plus importante, en 68 chapitres, défend les chrétiens contre les accusations portées à leur égard et réfute les doctrines païennes. La seconde, en 15 chapitres, adressée au Sénat romain, serait un appendice à la plus importante, ou simplement la dernière partie, détachée plus tard et transmise comme une oeuvre distincte. - Ms : BnF, Paris (Gr. 450, 1364

  • Texte apocryphe rédigé entre 80 et 140, conservé sous forme de fragments, affirmant la supériorité du christianisme sur le judaïsme et le paganisme

  • Texte apocryphe du Nouveau Testament, connu par un papyrus de Haute-Égypte, sans doute composé dans les milieux judéo-chrétiens de Syrie

  • Ouvrage de controverse théologique sur la Trinité, en 14 chapitres

  • Traité sur le droit d'interprétation des Écritures réservé à l'Église, rédigé vers 200

  • Ensemble de biographies d'hommes de lettres romains, classées par catégories : "De grammaticis et rhetoribus", "De poetis", "De oratoribus", "De historicis". Oeuvre en grande partie perdue, il ne reste que "De grammaticis et rhetoribus" et certaines vies de poètes

  • Apologie du christianisme sous forme d'un dialogue entre l'auteur et le juif Tryphon, composé vers 155-160. Comporte 142 ch. ; le prologue a disparu et une importante lacune existe après le ch. 74. - Ms : BnF, Paris, département des Manuscrits, Grec 450

Œuvres terminées entre 0101-02005 documents

  • Oeuvre historique, sans doute en 18 livres. Nous sont parvenus les livres I à IV, des fragments des livres V et VI et les livres XI à XVI

  • 17e traité des "Oeuvres morales". Présente une série de 27 histoires qui célèbrent le comportement de femmes remarquables

  • Ensemble de 55 poèmes sur différents sujets : éloges de villes, discours sur des thèmes historiques, discours sur les divinités, etc.

  • Recueil de 1200 courts poèmes satiriques en quinze livres

  • Recueil de 16 satires, réparties en 5 livres, qui attaquent violemment la société romaine de l'époque