Auteurs nés en 151349 documents

  • Franciscain. - Missionnaire en Nouvelle-Grenade. - Historien et chroniqueur

  • Humaniste. - Traducteur. - Nommé évêque d'Auxerre par le roi Charles IX (en 1570). - Précepteur des enfants royaux

  • Médecin à Lyon, puis Anvers. - Professeur de médecine à Naples, Mondovi, puis Turin

  • A aussi traduit du latin en italien

    Théologien, philosophe, a aussi écrit sur la perspective. - Fondateur de l'"Accademia degli Infiammati" à Padoue. - Diplomate. - Patricien vénitien. - Patriarche d'Aquilée (vers 1556)

  • Théologien. - Professeur de philosophie à l'Université de Louvain

  • A aussi écrit en latin

    Avocat au présidial de Poitiers, calviniste

  • Sieur de Brocourt (commune de Nieul-l'Espoir). - Poète et écrivain. - Juge-consul des marchands de Poitiers. - Imprimeur-libraire ; publie en association avec son frère Jacques II Bouchet sous la raison "Frères Bouchet". - Né en 1513 ou 1514 (dit âgé de 80 ans en 1594). - Fils de l'imprimeur-libraire de Poitiers Jacques I Bouchet (m. en 1550) ; petit-fils de l'imprimeur-libraire Guillaume I Bouchet. - Décédé peu après avril 1594

  • Prêtre, théologien. - A écrit des œuvres théologiques et des poèmes religieux en latin et castillan. - A vécu au Mexique

Auteurs morts en 151336 documents

  • Autre(s) graphie(s) : Hans von Amorbach ; Hans Venediger ; Joannes Veneticus. - Variante(s) de prénom : Hans ; Johann ; Joannes. - Imprimeur-libraire. - Fils de Peter Welcker, bourgmestre d'Amerbach (Franconie), son lieu de naissance. Étudie à la Sorbonne, à Paris, où il côtoie le milieu des humanistes, notamment ses compatriotes rhénans Johannes Heynlin et Joannes Reuchlin, et celui des imprimeurs allemands. Reçu bachelier en 1461 et licencié en 1462. Aurait accompagné J. Heynlin à Bâle en 1464 et serait revenu avec lui à Paris en 1467. Séjourne ensuite en Italie, à Venise où il se serait initié au métier d'imprimeur et où il est attesté en qualité de typographe chez Franz Renner et Nikolaus von Frankfurt alors associés (exercice 1473-1516) ; aurait également séjourné à Rome. Témoigne à Pérouse, en sept. 1477, dans un procès entre des imprimeurs allemands. Achète des poinçons à l'imprimeur Bernhard von Köln, actif à Trévise en 1477-1478. Âgé d'environ 40 ans lorsqu'il s'établit, à la fin de 1477 au plus tôt, à Bâle, où il est aussi connu sous le nom de Hans von Venedig (ou Joannes Veneticus) et où il exerce à partir de 1478 sous le nom de Johannes Amerbach. Achète en 1482 une maison dans le quartier du Klein Basel, tout près de la Chartreuse de Bâle qui le soutient activement et avec laquelle il entretient des relations intellectuelles (accès à la bibliothèque qu'il enrichit en retour d'éditions sorties de ses presses) et enfin où Johann Heynlin se retirera avec sa bibliothèque personnelle en 1487. Épouse la fille d'un conseiller de Bâle en 1483. Reçu bourgeois de la ville en mai 1484. Y introduit le caractère romain, en 1486. Meurt à la Chartreuse de Bâle, avant de pouvoir achever sa grande édition des Pères de l'Église. Ses fils, Bruno, Basilius I, Bonifacius Amerbach lui succèdent, mais l'officine semble avoir décliné rapidement : Bruno meurt de la peste à 36 ans, son puîné Basilius continue à travailler pour Johann Froben, tandis que Bonifacius devient professeur de droit à l'université de Bâle

    Pendant les années 1480 et avant 1492, Johannes Amerbach travaille en association avec Jakob Wolff (de Pforzheim). Associé ensuite avec Johann Petri et, vers 1500, avec Johann Froben qui les rejoint. Dirige de fait ce triumvirat des "Trois Johann". Collabore également avec Anton I Koberger, de Nuremberg

  • Humaniste et poète tchèque

  • Connu comme "Curé de Los Palacios", chroniqueur non officiel des Rois Catholiques

  • Poète du Maharashtra, Inde. - Les dates biographiques (1445-1513) sont aussi parfois retenues

  • Grand maître de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem en 1512-1513. - Neveu du grand maître Pierre d'Aubusson

  • Évêque de Senj. - Traducteur

  • Prédicateur et théologien. - Appartenait à l'ordre des Franciscains

Personnes ayant débuté leur activité en 151312 documents

  • Autre(s) graphie(s) : Aussourt ; Aussurd. - Encore en activité le 6 août 1524

  • Originaire de Cologne. Immatriculé en 1513 à l'université de la ville, il y exerce dès cette date la librairie avant de succéder en 1516 à l'imprimerie de Martin von Werden. Également graveur sur bois

    A travaillé en association avec Hero Fuchs en 1520-1521 ; a sans doute travaillé en association avec Gottfried Hittorp à partir de 1521

  • Autre(s) graphie(s) : Pollo ; Venetia ; Vicenzo ; Vincenti(n)o ; Vincentius ; Vincenzo. - A travaillé en association avec Niccolò Zoppino

  • Variante(s) de prénom : Jehan de ; Johannes

  • Libraire. - Succède à son père Anton I. Jusqu'en 1521, date de sa majorité, il exerce sous la tutelle de son cousin Johannes I Koberger, puis en association avec celui-ci. Succursales à Paris jusqu'en 1520, à Lyon jusqu'en 1523

  • Variante(s) de prénom : Hans. - Libraire. - Orfèvre, il exerce la librairie à partir de 1513 pour le compte de son cousin Anton II Koberger ; à la majorité de ce dernier, tous deux travaillent en association. Succursales à Paris jusqu'en 1520, à Lyon jusqu'en 1523 ; librairie de Nuremberg fermée en 1532 ou 1533

  • En activité dès fév. 1513

  • Imprimeur. - Fils et successeur de Johann Otmar

  • Imprimeur-libraire. - Fils d'un bourgeois de Leipzig ; reçu lui-même bourgeois de cette ville en 1514. Imprime notamment en grec dès 1516 et en hébreu en 1520. Publie des écrits luthériens en 1518-1521 avant de remettre ses presses au service de l'Église catholique. A peut-être travaillé à Dresde en 1524-1525. Décédé en 1542. Ses héritiers (principalement son fils Joachim Schumann) revendent sa maison en 1545. Père du littérateur Valentin (II) Schumann (1520? - ap. 1559)

Personnes ayant cessé leur activité en 15139 documents

  • Autre(s) graphie(s) : Hans von Amorbach ; Hans Venediger ; Joannes Veneticus. - Variante(s) de prénom : Hans ; Johann ; Joannes. - Imprimeur-libraire. - Fils de Peter Welcker, bourgmestre d'Amerbach (Franconie), son lieu de naissance. Étudie à la Sorbonne, à Paris, où il côtoie le milieu des humanistes, notamment ses compatriotes rhénans Johannes Heynlin et Joannes Reuchlin, et celui des imprimeurs allemands. Reçu bachelier en 1461 et licencié en 1462. Aurait accompagné J. Heynlin à Bâle en 1464 et serait revenu avec lui à Paris en 1467. Séjourne ensuite en Italie, à Venise où il se serait initié au métier d'imprimeur et où il est attesté en qualité de typographe chez Franz Renner et Nikolaus von Frankfurt alors associés (exercice 1473-1516) ; aurait également séjourné à Rome. Témoigne à Pérouse, en sept. 1477, dans un procès entre des imprimeurs allemands. Achète des poinçons à l'imprimeur Bernhard von Köln, actif à Trévise en 1477-1478. Âgé d'environ 40 ans lorsqu'il s'établit, à la fin de 1477 au plus tôt, à Bâle, où il est aussi connu sous le nom de Hans von Venedig (ou Joannes Veneticus) et où il exerce à partir de 1478 sous le nom de Johannes Amerbach. Achète en 1482 une maison dans le quartier du Klein Basel, tout près de la Chartreuse de Bâle qui le soutient activement et avec laquelle il entretient des relations intellectuelles (accès à la bibliothèque qu'il enrichit en retour d'éditions sorties de ses presses) et enfin où Johann Heynlin se retirera avec sa bibliothèque personnelle en 1487. Épouse la fille d'un conseiller de Bâle en 1483. Reçu bourgeois de la ville en mai 1484. Y introduit le caractère romain, en 1486. Meurt à la Chartreuse de Bâle, avant de pouvoir achever sa grande édition des Pères de l'Église. Ses fils, Bruno, Basilius I, Bonifacius Amerbach lui succèdent, mais l'officine semble avoir décliné rapidement : Bruno meurt de la peste à 36 ans, son puîné Basilius continue à travailler pour Johann Froben, tandis que Bonifacius devient professeur de droit à l'université de Bâle

    Pendant les années 1480 et avant 1492, Johannes Amerbach travaille en association avec Jakob Wolff (de Pforzheim). Associé ensuite avec Johann Petri et, vers 1500, avec Johann Froben qui les rejoint. Dirige de fait ce triumvirat des "Trois Johann". Collabore également avec Anton I Koberger, de Nuremberg

  • En 1499-1500, travaille en association avec les imprimeurs parisiens Pierre Levet et Jean I Hardouyn pour le libraire Michel Le Noir. Exerce à son nom de 1510 à 1513, mais on lui attribue de nombreuses impressions anonymes exécutées dès 1509, en majorité pour le libraire Guillaume Eustace, qui portent déjà la mention de son adresse. En 1511, imprime un missel suivant le rite dit de Sarum pour le libraire de Londres Wynkyn de Worde. Jean Lemaire de Belges le mentionne encore dans l'épître dédicatoire de son troisième livre des "Illustrations", datée de juillet 1513. L'imprimeur Guillaume Des Plains, qui exerce à son adresse dès 1512, lui succède plus tard

  • Autre(s) graphie(s) : Campanis alias Breton, Thomas de. - Serait originaire du diocèse de Léon en Bretagne. Établi à Lyon avant 1507 puis à Avignon en 1511 et enfin à Sisteron, dont il est le premier imprimeur et où il achève d'imprimer le bréviaire du diocèse le 13 avril 1513. On le retrouve à Avignon d'août 1513 à mars 1522 ; endetté, il autorise son créancier à revendre le 31 janv. 1522 son matériel à l'imprimeur d'Avignon Jean de Channey

    En 1506-1508 environ, travaille en association à Lyon avec l'imprimeur Jean de La Place

  • Autre(s) graphies(s) : Houtmaer(t) ; Houtmair ; Houtmert ; Van der Meere. - Variante(s) de prénom : William. - Libraire-relieur. - Attesté dans diverses pièces d'archives d'Anvers de 1492 à 1511, et de Bruxelles de 1504 à 1510. En 1513, se qualifie "civis Lovaniensis" (bourgeois de Louvain). Frère ou proche parent de Katlijne Van Houtmair, femme de l'imprimeur-libraire anversois Mathias Van der Goes puis en secondes noces de l'imprimeur-libraire Goovaert Back ; désigné tuteur de leurs enfants respectivement en oct. 1492 et juillet 1511. A fait imprimer ses éditions à Anvers par Goovaert Back et à Paris, notamment par Jean Higman et Wolfgang Hopyl. Sa librairie bruxelloise aurait fourni à l'occasion la cour de Philippe le Beau. On signale à Saint-Omer un missel à l'usage de l'église de Tournai, publié et relié par Willem Houtmart et portant le chiffre de celui-ci. Décédé avant le 13 juillet 1515, date à laquelle sa veuve est mentionnée à Louvain

  • Variante(s) de prénom : Henri. - Libraire-relieur. - Très probablement d'origine française, bourgeois de Londres, où il exerce dès avant 1505, date à laquelle il réalise une importante vente de livres pour le compte du roi Henri VII, au bénéfice du monastère de Richmond. De 1506 à 1510, travaille en association avec le libraire Joyce Pelgrim et le négociant William Bretton pour publier des éditions exécutées par des imprimeurs de Londres, Anvers ou Paris. Entretient d'étroites relations commerciales avec l'imprimeur-libraire Franz I Birckmann. Entre sept. 1510 et mai 1511, aurait séjourné et ouvert un dépôt de livres à Paris, où il publie en association avec le libraire Jean I Petit des ouvrages imprimés par Josse Bade, mais est vraisemblablement de retour à Londres en 1512. Cette même année, transfère sa librairie à Oxford. Décédé avant le 11 déc. 1514. William Bretton règle sa succession à Oxford

  • Autre(s) graphie(s) : Pindar. - Variante(s) de prénom : Udalricus. - Médecin et propriétaire d'une imprimerie privée. - Médecin de la ville de Nördlingen (1484-1489), médecin ordinaire du prince électeur Frédéric III de Saxe (1489-1493) puis de la ville de Nuremberg (1493-1519), il publie ses œuvres à l'aide d'un matériel typographique acquis de la "Sodalitas Celtica" de Nuremberg en 1505. Fait imprimer chez lui par son gendre Friedrich Peypus. Décédé entre le 15 déc. 1518 et le 16 mars 1519

  • Variante(s) de prénom : Nicolaus. - Figure (à moins que ce ne soit un homonyme) sur le registre d'écrou du Châtelet de Paris à la date du 29 déc. 1488, pour coups et blessures sur la personne d'un orfèvre, portés en compagnie d'autres personnes armées, où il est qualifié d'"imprimeur, demeurant partout". En 1513, produit plusieurs impressions sous son nom pour les libraires Jean Barbier, Gilles de Gourmont ou Jean I Petit. Encore en activité le 20 déc. 1513

  • Variante(s) de prénom : Jehan. - Maître ès arts. Imprime pour les libraires parisiens François Regnault et Pierre Baquelier

  • Variante(s) de prénom : Georges. - Éditeur. - Docteur en droit. Financier et avocat de Strasbourg. Secrétaire de l'évêque Wilhelm von Honstein et "signator" au tribunal épiscopal. Proche de l'imprimeur-libraire de Strasbourg Johann Schott. Coédite avec Jacobus Eszler une édition de la "Cosmographie" de Claude Ptolémée en 1513. Décède vers 1530

Organisations créées en 15131 document

  • Canton suisse jusqu'en 1597, partagé en deux demi-cantons, Appenzell Rhodes-Extérieures et Appenzell Rhodes-Intérieures

Œuvres créées en 151319 documents

Œuvres terminées en 15133 documents

Documents publiés en 1513594 documents

  • Actus Apostolorum

    Description : Sources : Renouard, ICP, II, 508
    Édition : Paris : Thomas Kees : Jean Lambert : Jean Petit , 9 juin 1513
    Imprimeur-libraire : Thomas Kees (14..-1515?), Jean Lambert (imprimeur-libraire, 14..-15..), Jean Petit (14..-1540)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41875175t]
  • Erasmi,... Adagiorum chiliades tres ac centuriae fere totidem

    Description matérielle : 249 f.
    Description : Note : Pièces liminaires, index
    Sources : Vander Haeghen, p. 82
    Édition : Basileae : in aedibus J. Frobenii, mense augusto , 1513
    Auteur du texte : Érasme (1469-1536)
    Imprimeur-libraire : Johann Froben (1460?-1527)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30402292k]
  • Isocratis Ad Demonicum Oratio

    Description : Note : Titre pris au départ du texte, précédé de l'épître du traducteur à Costanzo Bentivoglio. - Édition différente de la deuxième partie de BP16_102156
    Sources : Renouard, ICP, II, 630
    Édition : Paris : sans nom , 20 septembre 1513
    Auteur du texte : Isocrate (0435?-0338 av. J.-C.)
    Traducteur : Filippo Beroaldo (1472-1518)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41875298r]
  • Isocratis Ad Demonicum oratio praeceptiva

    Description matérielle : 4 f.
    Description : Note : Titre pris au départ du texte, précédé de l'épître dédicatoire du traducteur à Costanzo Bentivoglio
    Sources : Renouard, ICP, II, 630
    Édition : , 1513
    Auteur du texte : Isocrate (0435?-0338 av. J.-C.)
    Traducteur : Filippo Beroaldo (1472-1518)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30637313w]
  • Ad Sylvium Pandonium Boviani episcopum Eutichi Augustini Niphi Philothei Suessani ad Apotelesmata Ptolemaei eruditiones. - "A la fin" : Impressum Neapoli per Petrum Mariam de Richis papiensem, anno Domini MDXIII, die vero XXII aprilis

    Description matérielle : In-fol. à 2 col., XXXXIII ff.
    Édition : Neapoli , 1513
    Auteur du texte : Agostino Nifo (1473?-1538?)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb310186578]
  • Aegloga Fausti Moralissima

    Description : Note : Daté d'après la marque
    Sources : Renouard, ICP, II, 484
    Sources : Haebler, III (marque de J. Petit)
    Sources : Renouard, 881 (marque de J. Petit)
    Édition : Paris : Jean Petit , Sans date [circa 1513]
    Auteur du texte : Publio Fausto Andrelini (1462-1518)
    Imprimeur-libraire : Jean Petit (14..-1540)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41875151t]
  • A. Gellii noctes redditae nuper, omni discussa caligine, micantissimae. (Recensuit Carolus Aldobrandus.) - "A la fin" : Impressae sunt Florentiae A. Gellii noctes istae... suprema arte curaque et sumptibus Philippi de Giunta anno M D X III, mense januario...

    Description matérielle : In-8° , 16 ff. n. ch. sign. aa-bb, 330 ff.
    Édition : Florentiae , [1513 ?]
    Auteur du texte : Aulu-Gelle (0123?-0180?)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30039786n]
  • A la louenge de Dieu... Ces presentes Heures a lusaige de Romme

    Description : Note : Daté d'après l'almanach (1513-1529)
    Sources : Renouard, ICP, II, 608
    Sources : Bohatta, 953
    Édition : Paris : Gilles Hardouyn , Sans date [1513]
    Auteur du texte : Église catholique
    Imprimeur-libraire : Gilles Hardouyn (1455?-1529?)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41875276f]
  • Albertus Magnus de virtutibus herbarum, lapidum et animalium quorumdam. Ejusdemque Liber de mirabilibus mundi et etiam de quibusdam effectibus causatis a quibusdam animalibus...

    Description matérielle : [32] f.
    Description : Note : Car. goth.
    Sources : CIBN après A-159 (4). - GW I col. 306. - Pellechet 359
    Édition : , 1513-1516
    Auteur du texte : Albert le Grand (auteur prétendu)
    Imprimeur : Laurent Hostingue (14..-1526?)
    Libraire : Michel Angier (14..-1566?), Jean Macé (libraire, 14..-15..), Richard Macé (libraire, 14..-15..)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb300075620]
  • Alexandri Magni, regis Macedonum, vita

    Description matérielle : Sign. a-t
    Description : Note : Renatus Beck argentinensis impressit anno 1513
    Édition : Strasbourg : [Renatus Beck] , 1513
    Auteur du texte : Gautier de Châtillon (1135?-12..?)
    Éditeur scientifique : Johannes Adelphus (1485?-1523)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30490451x]

Citer la page

  • Permalien :

Télécharger les données