Auteurs nés en 153769 documents

Auteurs morts en 153752 documents

Personnes ayant débuté leur activité en 153720 documents

  • Autre(s) graphie(s) : Bryling ; Brylingerus. - Imprimeur. - D'origine inconnue, devient bourgeois de Bâle en mars 1536. À la réquisition du prince électeur Auguste de Saxe, il est arrêté à la foire de Francfort et emprisonné pour avoir imprimé un texte sur la guerre de Schmalkalden en 1557. Expurge les poètes latins qu'il imprime

  • Cartographe, auteur de portulans

  • Libraire juré de l'université [de Paris] (1537). - Fils de l'imprimeur-libraire parisien Claude Chevallon, décédé peu avant le 18 juillet 1537 et à qui il succède, et beau-fils de Charlotte Guillard ; frère de l'avocat au parlement de Paris Louis Chevallon. Encore en activité en 1539

  • Traducteur et juriste, bailli du comté de Beaufort. Actif entre 1537 et 1548

  • Peut-être apparenté aux imprimeurs rouennais Robert et Marin (de) La Motte

  • Libraire ; libraire juré de (ou : en) l'université [de Paris] (1539-1558). - Fils ou neveu du libraire parisien Guillaume Du Puis (ou : Du Puy). Frère du libraire Jacques I Du Puis, avec qui il travaille en association. Proche de la Réforme, il est de 1537 à 1541 "facteur" du libraire de Bâle Conrad Resch. De 1543 à 1548, tient le comptoir parisien des libraires de Lyon Jean II et François Frellon. Parallèlement, fréquente les foires de Francfort et continue à travailler avec les libraires de Bâle Michael Isengrin, Nikolaus I Episcopius, Heinrich Petri et surtout Hieronymus Froben. En 1545, épouse la fille de l'imprimeur-libraire parisien Regnault I Chaudière et s'établit rue Saint-Jacques, dans la maison à l'enseigne de l'Homme sauvage appartenant à son beau-père. D'après un acte notarié du 25 juin 1555, Mathurin Du Puis "estant en indisposition de son esprit", sa femme reprend la librairie, avec l'aide de son beau-frère Jacques I Du Puis. Le 2 oct. 1558, se démet de son titre de libraire juré de l'université. Encore attesté par un acte du 15 janv. 1566

  • Libraire. - Fils aîné de l'imprimeur-libraire parisien Henri I Estienne ; beau-fils de l'imprimeur-libraire Simon de Colines, dont il publie les éditions, de même que celles de son frère puîné Robert I Estienne. S'étant opposé à la visite de sa boutique en sept. 1542, il est condamné par arrêt du parlement de Paris du 30 oct. suivant à livrer les volumes prohibés qui seraient trouvés en sa possession. Testament 6 nov. 1552. Sépulture Paris, 23 juin 1553. Sa veuve, Geneviève de Clermont, se remarie en 1555 avec Pierre Berthelot, étranger aux métiers du livre

  • Autre(s) graphie(s) : Frelon ; Freslon ; Frelle. - Imprimerie-librairie. - Association des frères Jean II (m. en 1570) et François Frellon (m. en 1546), ce dernier n'exerçant jamais seul. Initialement libraires, ils montent une imprimerie à partir de 1542. Pour ce, ils font venir de Genève Michel Du Bois, à qui seront cédés l'imprimerie et son matériel en 1553

  • Imprimeur-libraire et fondeur de caractères. - Qualifié de fondeur lors de son mariage en avril 1537, il exerce l'imprimerie à partir de 1541 au plus tard. Décédé peu avant le 3 juillet 1562. Sa veuve, Richarde Nicolas, lui succède

    Imprime pour Jean Barbé et Claude Garamont, qui est probablement son beau-frère

  • Autre(s) graphie(s) : Gois ; Goos ; Goyns ; Goynus. - Auteur de poésies et d'un ouvrage pédagogique ; traducteur. Quitte Anvers après 1544, peut-être pour Genève

Personnes ayant cessé leur activité en 15378 documents

  • Autre(s) graphie(s) : Chevallius. - Imprimeur-libraire ; libraire juré [de l'université de Paris]. - Ne devient imprimeur qu'en épousant en 1520 Charlotte Guillard, veuve de Berthold Rembolt, qui lui succédera. Décédé peu avant le 18 juillet 1537. Père du libraire Gervais Chevallon et beau-père du libraire Pierre II Regnault

  • Fils de Guillaume Cousin, verrier de Rouen, décédé avant janv. 1515. Établi libraire paroisse Saint-Vincent de Rouen de 1503 à 1537 au moins. De 1504 à 1522, il loue aussi une échoppe au portail des Libraires de la cathédrale. Publie surtout des livres de liturgie et d'heures à l'usage des diocèses d'Angleterre (Salisbury et York), ou des ouvrages de grammaire latine. En 1526, il rachète à l'imprimeur parisien Jean Kerbriant la moitié du tirage d'un bréviaire à l'usage de Rouen, réalisé en association avec d'autres libraires rouennais. Gendre du libraire de Rouen Jean Huvin et beau-frère du libraire Guillaume I Bénard (ou : Bernard). Vraisemblablement frère ou cousin du libraire Guillaume Cousin, également locataire d'une échoppe au portail des Libraires de 1504 à 1512

  • Imprimeur-libraire. - Originaire de Strasbourg ; bachelier de l'université de Heidelberg en 1503, travaille ensuite comme compagnon imprimeur à Bâle (1505), puis à Strasbourg (1512) et à nouveau à Bâle (1515). Reçu bourgeois de Strasbourg par mariage en sept. 1512. S'établit définitivement à Bâle où il commence à publier en 1518 et où il est reçu bourgeois en mars 1519. Revend son imprimerie vers 1536 pour exercer la comptabilité en association avec son fils Polycarp. A également fait oeuvre d'éditeur (notamment d'Aristote et de la Bible). Décédé avant août 1540. - En 1518, travaille en association avec Servas Kruffter ; de 1527 à 1533, travaille occasionnellement avec Johann Bebel

  • Autre(s) graphie(s) : Godoul. - En activité dès 1508. Nommé libraire juré de l'université de Paris le 24 avril 1523. Exerce encore en 1537

  • Autre(s) graphie(s) : Hieman ; Hygmant. - Probablement parent de l'imprimeur Johannes (Jean) Higman. Imprime notamment des livres d'heures pour le compte de plusieurs libraires parisiens

  • Variante(s) de prénom : Petrus. - Imprimeur-libraire. - En activité de 1523 à 1537 au moins. Décédé avant le 3 janv. 1563

  • Association composée de Paolo Manuzio, fils d'Aldo I Manuzio (Manuce), et de Giovanni Francesco Torresano, fils d'Andrea I Torresano. Publie sous la raison : "In aedibus haeredum Aldi (Manutii)... et Andreae (Asulani)..."

  • Nom patronymique : Jeanne Cassot. - Imprimeur-libraire et relieuse. - Vraisemblablement apparentée à Simon Vostre. Succède à Pierre Roffet, décédé entre le 7 juin et le 21 déc. 1533, en association avec son fils André Roffet. Inventaire après décès 10 déc. 1537

Organisations créées en 15378 documents

  • L'abbaye de Vézelay fut sécularisée par Paul III en 1537 ; l'abbatiale devint collégiale, avec un chapitre limité à 15 chanoines, dirigé par un abbé commendataire à la nomination du roi de France. Pour cette raison on peut trouver Vézelay après 1537 toujours avec le titre d'abbaye

    Le chapitre collégial fut supprimé le 6 décembre 1790. La collégiale devint église paroissiale en 1791, puis temple de la Raison. Rendue au culte en 1795, elle est redevenue depuis la fin du XIXe siècle lieu de pélerinage, et porte de ce fait le titre de basilique depuis 1920

  • Bibliothèque Gazi Husrev Bey, la plus ancienne bibliothèque de Sarajevo a été fondée au XVIe siècle. - Elle conserve une collection d'une grande importance culturelle, en particulier dans les domaines historique et juridique, comprend des milliers de manuscrits, de livres et de périodiques, ainsi que les archives des tribunaux islamiques de Bosnie depuis la période ottomane. - Cet héritage est précieux pour les Bosniaques comme composante essentielle de leur identité culturelle

  • Ordre mendiant, hospitalier et laïc, fondé à Grenade en 1537 par saint Jean de Dieu approuvé par saint Pie V en 1571, fait ordre religieux par Sixte Quint en 1586. Constitutions approuvées par Paul V en 1617. Ordre à voeux simples suivant la règle de saint Augustin. - Introduit en France en 1601 par Marie de Médicis sous le nom d'ordre de la Charité. - En 2001, 1432 frères sont répartis dans 230 hôpitaux

  • Bibliothèque créée sous le nom de Vereinigte Königliche Kreis- und Stadtbibliothek Augsburg. - Nommée Staats-, Kreis- und Stadtbibliothek Augsburg de 1898 à 1941

  • En 1537, c'est une académie protestante destinée à la formation des pasteurs et des élites suisses et européennes ; en 1890, l'Académie reçoit le nom et le statut d'université ; en 1970, elle quitte progressivement le centre de Lausanne pour s'installer à Dorigny ; aujourd'hui répartie sur trois sites : Campus Dorigny, Bugnon et Epalinges

Organisations ayant cessé d'exister en 15374 documents

  • Abbaye de Bénédictines fondée vers 858-859 (ou 867, selon les sources) par Gérard de Roussillon, comte de Provence et sa femme Berthe. En 873 elle devint abbaye de Bénédictins, et à partir de 882, date d'arrivée des reliques de sainte Madeleine, lieu de pèlerinage célèbre. Egalement dédiée à Notre-Dame et Saint-Pierre. De 1103 à 1162 elle dépendit de l'ordre de Cluny. Paul III concéda une bulle de sécularisation en 1537 à la demande des moines

  • Abbaye de Bénédictins fondée par Dadon, son premier abbé, selon une charte datée en 819. - Le corps de sainte Foy y fut apporté à la fin du IXe siècle. - En 1537 la communauté bénédictine en déclin fut dissoute et remplacée par un chapitre de chanoines dont le supérieur garda pourtant le titre d'abbé. L'établissement demeura une collégiale séculière jusqu'en 1790

  • Little Malvern Priory, près de Malvern, Worcestershire, était un petit monastère bénédictin fondé vers 1171 et dont il ne reste que le choeur et la tour ; site maintenant incorporé à "Little Malvern Court", demeure de la famille Berington

Œuvres créées en 153715 documents

Œuvres terminées en 15371 document

Documents publiés en 1537834 documents

  • ♦ Εὐαγόρας

    Description : Note : Au titre : « 1538 » ; au colophon : « 1537 ». - Texte grec seul
    Sources : Renouard, ICP, V, 945
    Sources : Renouard, Loys, n° 42
    Édition : Paris : Jean Loys , [1537-] 1538
    Auteur du texte : Isocrate (0435?-0338 av. J.-C.)
    Imprimeur-libraire : Jean Loys (15..?-1547)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb418819669]
  • ספר בראשית

    Description : Note : Texte hébreu seul. - Nouvelle émission de l'édition de 1536 (BP16_108046), avec modification de la date au titre
    Sources : Renouard, ICP, V, 366
    Sources : Bibles imprimées du XVe au XVIIIe siècle conservées à Paris..., Paris, 2003, n° 1748
    Sources : L. Schwarzfuchs, Le livre hébreu à Paris au XVIe siècle, Paris, 2004, n° 70
    Édition : Paris : Chrétien Wechel , 1537
    Imprimeur-libraire : Chrétien Wechel (1495-1554)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb418813868]
  • ספר אלה שמות

    Description : Note : Texte hébreu seul. - Nouvelle émission de l'édition de 1536 (BP16_108047), avec modification de la date au titre
    Sources : Renouard, ICP, V, 367
    Sources : J.-B. de Rossi, Annales hebraeo-typographici ab an. MDI ad MDXL (1799), 39, n° 252
    Sources : L. Schwarzfuchs, Le livre hébreu à Paris au XVIe siècle, Paris, 2004, n° 71
    Édition : Paris : Chrétien Wechel , 1537
    Imprimeur-libraire : Chrétien Wechel (1495-1554)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41881387m]
  • ♦ Τῶν πρὸς Γλαύκωνα θεραπευτικῶν βιβλία β.

    Description : Note : Nouvelle émission de BP16_108179 (1536), avec modification de la date au titre et recomposition du cahier « a » avec notes marginales de l'éditeur en latin
    Sources : Renouard, ICP, V, 524
    Édition : Paris : Chrétien Wechel , 1537
    Auteur du texte : Claude Galien (0131?-0201?)
    Imprimeur-libraire : Chrétien Wechel (1495-1554)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41881544w]
  • Abraam Judaei de Nativitatibus, hoc est de duodecim domiciliorum coeli figurarum significatione, ad judiciariam astrologiam non solum utilis sed et necessarius plane liber, pristino suo nitori restitutus per Joan. Dryandrum,...

    Description matérielle : In-4°
    Édition : Coloniae : apud E. Cervicornum , 1537
    Auteur du texte : Abraham ibn ʿEzraʾ (1089?-1164)
    Éditeur scientifique : Johannes Dryander (1500-1560)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb300015825]
  • Alexandri Macedonis quondam illius magni regis Ad Aristotelem praeceptorem De rebus Indiae mirabilibus Epistola

    Description : Note : Nom du traducteur d'après les éditions antérieures. - Fleuron, lettrines et caractères (R 90) de L. Cyaneus. - Février 1537 (en raison de l'adresse de V. Gaultherot, ici « ad Cervinum cornu », qui s'établit au « Mortier d'or » fin 1537/1538)
    Sources : Renouard, ICP, V, 347
    Édition : Paris : [Louis Cyaneus] : Vivant Gaultherot , Février 1537
    Auteur prétendu du texte : Alexandre lll (roi de Macédoine, 0356-0323 av. J.-C.)
    Imprimeur-libraire : Louis Cyaneus (imprimeur-libraire, 14..?-15..), Vivant Gaultherot (15..?-1552)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb418813670]
  • ♦ Ad Herennium Rhetoricorum Libri IIII. De inuentione Libri II. Topicorum ad Trebatium Liber I. [et Marcus Tullius CICERO, De partitione oratoria Dialogus]

    Description : Sources : Renouard, ICP, V, 437
    Édition : Paris : Robert I Estienne , 1537
    Auteur prétendu du texte : Cicéron (0106-0043 av. J.-C.)
    Imprimeur-libraire : Robert Estienne (1503?-1559)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41881457z]
  • L'Adolescence clémentine...

    Description matérielle : In-16
    Édition : (S. l.,) , 1537
    Auteur du texte : Clément Marot (1496-1544)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb308888445]
  • L'adolescence clémentine, aultrement les Oeuvres de Clément Marot

    Description : Note : Imprimée par D. Janot d'après les bois (Renouard, ICP)
    Sources : Renouard, ICP, V, 580
    Édition : , 1537
    Auteur du texte : Clément Marot (1496-1544)
    Imprimeur-libraire : Denis Janot (15..?-1544)

    2 documents numérisés : Volume 1 - Volume 2
    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb45279046f]
  • L'Adolescence clémentine, aultrement les Oeuvres de Clément Marot,... faictes en son adolescence, avec le résidu despuys faict, le tout selon sa dernière recognoissance. M. D. XXXVII. - La Suyte de l'Adolescence clémentine reveue, c'est asçavoir : les Élégies de Clément Marot, les Épistres différentes, les Chantz divers, le Cymetière, le Menu... M. D. XXX. VII. - Le Premier livre de la Métamorphose d'Ovide, translaté de latin en françoys par Clément Marot,... M. D. XXXVII. - Recueil des oeuvres Jehan Marot,... contenant : Rondeaulx, Épistres, Vers espars, Chantz royaulx. M. D. XXXVII

    Description matérielle : 4 parties en 1 vol. in-16, fig.
    Édition : (S. l.,) , 1537
    Auteur du texte : Clément Marot (1496-1544)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb308885899]

Citer la page

  • Permalien :

Télécharger les données