Auteurs nés en 1668130 documents

Auteurs morts en 1668136 documents

Personnes ayant débuté leur activité en 166827 documents

  • En apprentissage de 1662 à oct. 1669, exerce dès 1668

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur et libraire ordinaire du Roi (1672) ; seul imprimeur ordinaire du Roi (1708). - Fils de Guillaume II Barbier. Établi dès 1668. Dit âgé de 50 ans lors de l'enquête de 1700-1701. En mai 1708, succède à la veuve d'Antoine Julliéron comme imprimeur du Roi à Lyon. Sépulture 16 oct. 1715, dit alors âgé de 67 ans. - De 1668 à 1673, travaille en association avec la veuve de Guillaume I Barbier

  • Imprimerie de la cour électorale de Saxe. - Association dirigée par Anna Elisabeth Beuther, veuve de Melchior Bergen (décédé en déc. 1667), et par son fils Immanuel Bergen. En activité jusqu'en 1690 au moins

  • Variante(s) de prénom : Guillelmus. - Imprimeur de monseigneur [l'évêque] de Coutances. - Attesté en activité à Cherbourg par ses impressions de livres liturgiques exécutées sous l'épiscopat (1668-1720) de Charles-François de Loménie de Brienne, dont une seule est datée, en 1684. N'est pas répertorié à l'enquête de 1700-1701, qui ne prend pas en compte Cherbourg. Peut-être apparenté à l'abbé Michel Cossin (né en 1639), curé du château de Cherbourg et auteur d'un calendrier liturgique universel

  • Marchand-cartier actif à Aix-en-Provence de 1668 à 1683. - Fils de Jean Dreveton et d'Antoinette de Canillac. - Épouse Marguerite Jauffroy le 16 janvier 1668 (paroisse Sainte-Madeleine)

  • Libraire. - Fils de l'imprimeur-libraire de Rouen Louis II Dumesnil ; baptisé le 13 août 1647. Reçu maître dès le 7 déc. 1661, il ne s'établit que le 2 janv. 1668. Épouse le 11 fév. 1670 à Rouen Catherine Jouvenet (1643?-1728?), sœur du peintre Jean (-Baptiste) Jouvenet dit le Grand (1644-1717). Garde de la communauté des imprimeurs, libraires et relieurs de Rouen en 1674, 1686, 1691-1692, 1697 et 1708 successivement. Dit âgé de 53 ans lors de l'enquête de 1700-1701, de 58 ans à celle de 1706 et de "73 ans ou environ" lors de son décès (sépulture Rouen, 16 mars 1720)

  • Variante(s) de prénom : Jo(h)annes Conrad(us). - Vend aussi en foire à Francfort

  • Libraire. - Gendre et successeur du libraire Louis Le Géant. En 1700, il rachète le matériel de l'imprimeur Louis Mauroy et le partage avec son fils Didier Fanart avant de le lui céder définitivement, l'arrêt du Conseil du 21 juillet 1704 ne tolérant qu'un seul imprimeur à Verdun. Dit âgé de 53 ans lors de l'enquête de 1700-1701

  • Imprimeur-libraire. - Fils et successeur de Johann Wilhelm I Friessem ; gendre de Gerwin Gymnicus. Conseiller municipal après 1680

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur et libraire (ordinaire) du collège [des Jésuites de Vannes] ; premier imprimeur-libraire du Roi [à Vannes]. - Issu d'une famille originaire d'Angleterre et fixée (peut-être vers 1580) à Caen. Aurait exercé peu de temps dans sa ville natale avant de s'installer à Vannes. En fév. 1670, épouse en premières noces la fille de l'imprimeur-libraire de Vannes Jessé Robert (m. 1663), auquel il succède. Père des imprimeurs de Vannes Christophe et Vincent Galles, nés de ce premier mariage. En 1681, ouvre une seconde boutique ; fait pour cela l'objet d'une plainte, déposée auprès du sénéchal par les imprimeurs Julien Ferré, Jean Borde, Jacques de Heuqueville et Nicolas Audran. Décédé en août 1684 ; sa veuve Olive Buor (ou : Buhourd), épousée en secondes noces en oct. 1681, prend alors sa succession en qualité de libraire jusqu'en 1705

Personnes ayant cessé leur activité en 166836 documents

  • On l'a dit originaire de Gascogne en raison notamment de son prénom, mais il est à distinguer du relieur surnommé "Le Gascon", en activité de 1620 environ à 1653. Florimond Badier entre en apprentissage chez le doreur parisien Jean Thomas à partir du 30 nov. 1630 ; il exerce la reliure et la dorure dès cette date mais n'est reçu maître que le 6 juillet 1645. Gendre du libraire-relieur parisien Jean Gilled(d)e (ou : Gillerde) dont il épouse la fille Marie par contrat du 21 nov. 1638. Célèbre pour avoir signé de ses prénom et nom au moins trois reliures vers 1640. Publie des mazarinades en 1649. Encore en activité en 1668. Père du libraire-relieur Jean (-Baptiste) Badier, reçu maître le 25 janv. 1663

  • Libraire. - De 1661 à 1668, travaille en association avec son fils Pierre II Bailly

  • Marchand-cartier actif à Lyon de 1634 à 1668, paroisse Saint-Nizier. - Epouse Jeanne Berthelot, décédée veuve le 26 janvier 1670. - Son fils Antoine est marchand-cartier à son tour à partir de 1664 environ. - Le fils de ce dernier, Étienne, petit-fils de Georges Blateron, est également marchand-cartier, à Avignon, entre 1696 et 1716

  • "Libraire et imprimeur du Roi pour les controverses de la foi catholique". - Second fils du libraire-relieur parisien Louis I Boulanger ; frère puîné du libraire Antoine Boulanger, reçu maître le 22 août 1647. Né après août 1622, date du mariage de son père. Le début de son exercice se confond avec la fin de celui de son père Louis I Boulanger. Encore en activité en 1668. Serait devenu secrétaire du Roi

  • Imprimeur ; imprimeur de l'université. - Associé à son frère Thomas Buck, et à Leonard Greene, puis à Roger Daniel

  • Autre(s) graphie(s) : Calenzanus, Petrus Joannes. - Imprimeur-libraire ; à Tortona, imprimeur épiscopal (1613). - Originaire de Tortona. Aurait travaillé dès 1615 à Gênes. S'établit définitivement à Gênes en 1635 en association avec Giovanni Maria Farroni. Imprimeur de la 1re gazette italienne, la "Gazzetta di Genova" (1639-1645). Dit âgé de 55 ans en 1650 et de 73 ans lors de son décès (30 juillet 1668). Ses héritiers (son petit-fils Carlo Antonio Negrotti et son gendre Giovanni Battista Pelizza) lui succèdent jusqu'en 1683

    De 1626 à 1633, à Tortona, travaille en association avec Eliseo Viola

  • Nom patronymique : Marie Boutard. - Épouse l'imprimeur-libraire de Lyon Jacques Carteron avant 1644. Lui succède à son décès, en 1662. Encore en activité en 1668

  • Attesté dès 1638. Encore en activité en 1668. Veuve attestée en sa succession en 1671

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur (et libraire ordinaire) du Roi, de la ville et de l'université [de Cahors] ; imprimeur du pays de Quercy. - Fils de l'imprimeur-libraire de Cahors Jean I Dalvy ; baptisé le 14 nov. 1621 à Cahors. Possède quatre boutiques de librairie à Cahors en 1651. Dit, à tort, âgé de 63 ans lors de son décès (Cahors, mai 1683)

Organisations créées en 166811 documents

  • Cette abbaye de Bénédictins adhéra à la Congrégation de Saint-Maur en 1668

  • A l'origine monastère de chanoines réguliers de Saint-Augustin fondé au VIe siècle. Il fut sécularisé en 1668 par Clément IX ; les chanoines s'installèrent dans leur nouvelle collégiale en 1686. Le chapitre fut supprimé à la Révolution, la collégiale est devenue église paroissiale sous les vocables de Notre-Dame de la Nativité, ou Notre-Dame de l'Assomption

  • Ayant eu pour premier ancêtre le régiment de Bourgogne au XVIIe siècle, le 59e R.I. est dissous après la Première guerre mondiale

  • Stationné à Valdahon depuis 1978, il est l'un des trois régiments de chars de la 7e division blindée de Besançon jusqu'au 01 juillet 1994, date à laquelle il rejoint la 27e division d'infanterie de montagne de Grenoble

  • Fondé en 1668 par Alexandre Duport, avocat du roi au baillage de Soissons, il fut successivement dirigé par des prêtres séculiers, des Oratoriens, des Lazaristes (introduits en 1772). Fermé à la Révolution, il fut restitué à l'évêché lors du Concordat. Ses bâtiments furent confisqués en 1905 et abritent depuis cette date le lycée public Camille Claudel. Le séminaire réouvrit en 1925 dans un nouvel édifice, fermé de 1939 à 1946, et définitivement en 1969. Depuis cette date les lieux sont occupés par les collège et lycée Saint-Paul et Saint-Rémy

  • Partie de la Hesse-Darmstadt qui en fut détachée en 1622 par le landgrave pour en confier le gouvernement à son fils, mais qui ne devint indépendante qu'en 1668. - Réincorporée à la Hesse-Darmstadt en 1806, elle retrouva son indépendance à la suite du Congrès de Vienne en 1815, et Meisenhelm fut intégré à son territoire. - En 1866 elle fut unie à la Hesse-Cassel, au duché de Nassau et à la ville de Francfort-sur-le-Main pour former la province prussienne de Hesse-Nassau

  • En 1668, un groupe de femmes sous la conduite de Jeanne Ducine et Laurence Moyne demandèrent aux recteurs de l'Hôtel-Dieu de Lyon la permission de consacrer leur vie au service des malades. Jusqu'en 1969 elles formèrent une Société de femmes vivant en commun à voeux annuels et privés, à la manière des religieuses, et travaillant dans les différents hôpitaux de Lyon. Cette communauté devint un Institut religieux de droit diocésain, reconnu le 12 décembre 1969 par le cardinal Renard

  • Manufacture royale fondée en 1668, qui a fonctionné jusqu'au début du 20e siècle ; installée à l'entrée de la ville près de la Porte d'Aix au lieu-dit Bernard-du-Bois, ou du Bosc ; sa production était complémentaire de la poudrerie de Saint-Chamas ; les restes du bâtiment ont été exhumés lors de fouilles préventives menées de 2002 à 2008.

  • La paroisse du bourg Saint-Germain, dépendant de l'Abbaye Saint-Germain-des-Prés, fut d'abord la Paroisse Saint-Sulpice seule, mais une petite paroisse s'en est détachée, au service des habitants de l'enclos de l'Abbaye. - Cette paroisse était établie dans la chapelle Saint-Symphorien de l'église Saint-Germain des Prés. - Son existence est confirmée par une transaction passée avec l'archevêque de Paris, le 20 septembre 1668. - Depuis la suppression de l'Abbaye, la Paroisse seule dessert cette église

Organisations ayant cessé d'exister en 16683 documents

  • L'Abbaye Notre-Dame de l'Épinay fut fondée au début du XIe siècle à Saint-Pierre-sur-Dives, mais les Bénédictines laissèrent bientôt la place à des Bénédictins, et partirent pour Saint-Désir (abbaye transférée à Saint-Désir, près de Lisieux, entre 1049 et 1058 : «Recueil des actes...» (cité ci-dessous), n ° 140)

    Cette abbaye de Bénédictins adhéra à la Congrégation de Saint-Maur en 1668

  • Imprimerie et librairie allemande sise à Dilligen on der Donau puis à Ingolstadt. Elle a été fondée en 1610 par Gregor Haenlin puis reprise par son fils Georg Haenlin jusqu'en 1668.

Œuvres créées en 166865 documents

Œuvres terminées en 16683 documents

Documents publiés en 16682045 documents

  • Abrahami Couleii,... Poemata latina, in quibus continentur sex libri plantarum... et unus miscellaneorum (cum praefatione T. Sprat)

    Description matérielle : In-8° , pièces liminaires, 420 p., portr.
    Édition : Londini : impensis J. Martyn , 1668
    Auteur du texte : Abraham Cowley (1618-1667)
    Éditeur scientifique : Thomas Sprat (1635-1713)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30283641b]
  • Abregé chronologique ou Extraict de l'histoire de France

    Description matérielle : 2 vol. ([14]-528-[31] p. ; [8] p., p. 987-1489, [38] p.
    Description : Note : Avant-titre du tome [I]: "Abregé chronologique de l'histoire de France". - Tables
    Édition : , 1668
    Auteur du texte : François Eudes de Mézeray (1610-1683)
    Imprimeur-libraire : Thomas Jolly (16..-1694?)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39363653b]
  • Abrégé chronologique, ou extrait de l'histoire de France

    Description matérielle : 3 vol. in-4 °
    Description : Note : Les tom. I et II portent la date de 1667
    Édition : Paris : L. Billaine , 1668
    Autre : François Eudes de Mézeray (1610-1683)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36280588t]
  • Abrégé d'anatomie, accommodé aux arts de peinture et de sculpture

    Description matérielle : [10] p.-VII-[5] p. de pl.
    Description : Note : Achevé d'imprimer pour la première fois le 12 janvier 1668. - Planches gravées par F. Tortebat d'après le choix, fait par R. de Piles, des figures du Traité d'anatomie de Vesale dessinées par le Titien
    Édition : [S.l.] , [1668]
    Auteur du texte : Roger de Piles (1635-1709)
    Graveur : François Tortebat (1616?-1690)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39316384g]
  • Abregé de la vie de la b. Rose de Sainte Marie, du tiers ordre de Saint Dominique

    Description matérielle : 144 p.
    Description : Note : Vie de Sainte Rose de Lima (1586-1617)
    Édition : , 1668
    Auteur du texte : Jean-Antoine de Charnes (1641-1728)
    Imprimeur-libraire : Michel Chastel (1635-1719)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb393407168]
  • L'Abruzzo et le conté de Molisse

    Description matérielle : 1 carte : gr. limites col. ; 14,5 x 19 cm
    Description : Note : Tiré de "Parallela geographiae veteris et novae" du père Ph. Briet. - Titre dans un cartouche. - Avant 1668 d'après les dates de P. Briet
    Édition : , avant 1668
    Cartographe : Philippe Briet (1601-1668)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44494006m]
  • L'accommodement de l'esprit et du coeur

    Description matérielle : [20]-52 p.
    Description : Note : Par Jacques Alluis, qui signe l'épître dédicatoire : A.
    Sources : CG, II, 506. - Barbier
    Édition : Paris : P. Trabouillet , 1668
    Auteur du texte : Jacques Alluis (16..-1688)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30012435t]
  • L'accommodement de l'esprit et du coeur à Monsieur D. T. [de Torche], vers et prose [par Jacques Alluis]

    Description matérielle : [20]-50 p. ; in-12
    Édition : [S. l. ?] , 1668
    Auteur du texte : Jacques Alluis (16..-1688)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb393341914]
  • Achaia seu Hellas

    Description matérielle : 1 carte : gr. limites col. ; 14,5 x 19 cm
    Description : Note : Tiré de "Parallela geographiae veteris et novae" du père Ph. Briet. - Titre dans un cartouche. - Avant 1668 d'après les dates de P. Briet. - En cartons : "Thermopylae" ; "Athenae" ; "Helicon Mons".
    Édition : , avant 1668
    Cartographe : Philippe Briet (1601-1668)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb45116762g]
  • Achilli Achillis in Supr. Senatu procuratoris regii filio Harlaeo genethliacon

    Description matérielle : 3 p., fig.
    Description : Note : Signé : Santolius Victorinus, 1668, 1. aug.
    Édition : (S. l.) , [1668]
    Auteur du texte : Jean-Baptiste Santeul (1630-1697)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31296883w]

Citer la page

  • Permalien :

Télécharger les données